Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Internet - Création internet

Date de création: 14-11-2010 08:23
Dernière mise à jour: 17-04-2011 21:42
Lu: 559 fois


INFORMATIQUE - ETRANGER - INTERNET- CREATION INTERNET

- Le 29 octobre 1969, le professeur Kleinrock , à la tête d'une équipe de recherche à l'Université de Californie (UCLA. Los Angelès)  a réussi pour la première fois à faire "parler" un ordinateur d'UCLA avec celui d'un institut de recherche. Il était guidé par la certitude que les ordinateurs étaient destinés à communiquer entre eux et que le réseau qui en découlerait devait être aussi simple à utiliser qu'un téléphone.

Le professeur avait couché sur papier , dès 1962, sa vision, dans un texte universitaire qu'il avait ensuite publié. Mais "personne ne voulait en entendre parler , en particulier l'opérateur téléphonique AT & AT. Je suis allé les voir, ils ont dit que ça ne marchait pas et ils ne voulaient pas y être mêlés" raconte-t-il.

L'opérateur a tout de même fourni des câbles reliant des ordinateurs pour Arpanet, un projet financé par une branche de l'armée américaine consacrée à la recherche (projet mis en place en 1969 , dirigé par un ingénieur , Paul Baran, décédé début 2011 à l'âge de 84 ans) . Les fonds provenaient de l' Advanced research projects agency (ARPA) , une organisation du département de la Défense créée en 1958 en réponse au lancement du Spoutnik par l'URSS. Les Etats Unis étaient alors engagés dans la Guerre froide et la course aux technologies avec leur rival soviétique.

Une série de "super-ordinateurs" ont été ajoutés au réseau à la fin des années 1980, ouvrant la communauté en ligne à d'autres scientifdfiques. "L'internet était là, mais à l'insu de Monsieur Tout-le monde", affirme Kleinrock, expliquant que ce n'est que lorsque des systèmes de "courriels" ont été installés dans les entreprises que l'univers du ".com" a explosé. Quant au "côté obscur" du web, il remonte, selon Kleinrock, à 1988, avec l'apparition du premier "ver" informatique, suivi en avril 1994 par les premiers spams (pourriels)

Agé de 75 ans en 2009, Kleinrock est convaincu que le monde n'en a pas fini avec internet: "La prochaine étape, c'est de pénétrer le monde réel", prédit-il. "Internet sera partout; j'entrerai dans une pièce et internet le saura, et me répondra".