Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Chef du gouvernement - Bilan 2009/2010 - Déclaration de politique générale - Apn

Date de création: 26-10-2010 19:45
Dernière mise à jour: 02-11-2010 04:32
Lu: 823 fois


- Déclaration de politique générale du gouvernement, présentée par le Chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia, devant les députés de l'Asemblée populaire nationale , le jeudi 21 octobre 2010. Concerne les activités de 18 mois, soit l'année 2009 et le premier semestre de l'année 2010. Une période qui coincide avec la fin du programme quinquennal 2005-2009 et le lancement du second (2010-2014). Extraits:

Total des investissements: 21 000 milliards de dinars, soit plus de 286 milliards de dollars pour les années 2010 à 2014

Programme 2010-2014: 155 milliards de dollars

Reliquat du programme 2005-2009: 130 milliards de dollars

Programmes complémentaires: 17 milliards de dollars.

BILAN 2009

Industrie: 5,3% de la valeur ajoutée globale

Agriculture: 9,3% de la valeur ajoutée globale

Production céréalière: 6,1 millions de tonnes

Importations de biens: -0,9% (39,1 milliards de dollars en 2009)

Logements

Livraison : Plus d'1 million d'unités livrées, 1,2 million livrés à fin 2014 sur les 2 millions prévus

Financement du nouveau programme ( aménagement des sites urbains) : 150 milliards de dinars

Habitat précaire: 145 000 familles déjà relogées, 400 000 logements pour absorber lereste.

Habitat social: 500 000 logements sociaux

Habitat rural: 700 000 unités

Emplois: 1 459 898 postes + 672 324 durant le premier semestre 2010.

Dossiers des personnes disparues: sur les 6 478 dossiers de disparus recensés, seuls 35 sont encore en voie de règlement  avec les familles concernées. Sur 13 332 dossiers de familes éprouvées  par l'implication de l'un de leurs proches dans le terrorisme,seuls 57 cas sont toujours en cours de traitement. Sur 10 400 dossiers relatifs à des licenciements, seuls 23 demeurent en phase d'apurement.

Sécurité: La criminalité a reciulé de plus de 30% en quatre années.

 

Réponses aux questions des députés(193 interventions en plus de celles  des présidents des groupes parlementaires (7). Extraits:

- L'Algérie a un droit de regard sur tout projet intéressant le pays...car nous sommes chez nous

- Le Métro d'Alger sera opérationnel dès 2011...et, après l'incendie du tunnel du Mont Blanc, l'Algérie a adopté les (nouvelles) normes européennes pour garantir une sécurité maximale.

- Les rapports des organisations internationales sur la corruption ne sont pas objectifs parce que l'Algérie refuse de s'incliner

- La situation au Sahel ou la lute contre le terrorisme n'a jamais été pour l'Algérie une affaire de show

- Je vénère Boumediène

- Le régime algérien est uni

- La contestataires n'ontb pas le droit de barrer et de couperv les routes

- En matière decréserves en pétrole et en gaz, le tiers du teritoire national n'a pas encore été exploité

-. C'est la dernière chance pour les sociétés algériennes.  La prochaine étape pour la SNVI, c'est la fermeture

- Le gouvernement allemand n'a jamais parlé de Desertec. Ce sont des organisations qui en parlent.

- Nous ne reconnaissons pas VimpelCom dans l'affaire Djezzy