Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ministère Jeunesse et Sports - Bilan sectoriel - Audition présidentielle 2010

Date de création: 11-10-2010 02:38
Dernière mise à jour: 11-10-2010 02:38
Lu: 536 fois


Réunion restreinte d'évaluation présidée (le lundi 6 septembre 2010) par le Président de la République consacrée au secteur de la Jeunesse et des Sports. Communiqué publié par la presse, mercredi 15 septembre 2010. Extraits:

Etat de la mise en oeuvre du programme du secteur à travers les actions ci-après:

-  Prise en charge de 700 000 jeunes dans le cadre des diverses activités d'animation socio-éducative dans les établissements de jeunesse,

-la prise en charge de 30 000 bénéficiares des centres de vacances et de loisirs de la jeunesse pour la session estivale 2010, soit près du double par rapport à la session 2009,

- une progressiuon significative dans le domaine du sport fédéral, avec un effectif de licenciés qui est passé de 438 000 , dont 83 000 filles en 2007, à 910 000  dont 163 000 filles en 2009,

- le lancement de deux complexes sportifs, l'un à Tizi Ouzou et l'autre à Douéra, et un programme de près de 236 milliards de dinars décidé par le Président de la République pour la période 2010-2014 au profit du secteur de la jeunesse et des sports. 

Pour la promotion du sport de haut niveau, des moyens substantiels ont été mis à la disposition du secteur pour mettre en oeuvre des plans de préparation et de participation des équipes nationales aux grandes compétitions de référence. Les actions menées concernent aussi la consolidation du cadre législatif, réglementaire et institutionnel.

Dans ce même segment, il a été procédé à la création d'écoles sportives nationales et régionales spécialisées, dont des écoles nationales de sports individuelles , sports collectifs, sports de combat, sports nautiques et subaquatiques et sports équestres.

La promotion de la vie associative s'est traduite par l'augmentation du nombre d'associations de jeunes, porteuses de projets subventionnés, qui passe de 200 en 2009 à 300 en 2010. L'exécution du programme d'investissement s'est traduite par la progression de l'offre d'infrastructures de jeunesse et de sport à travers la réalisation de 531 projets supplémentaires.

Autres mesures: réalisation d'une école nationale de football à Sidi Moussa, augmentation du montant réservé au sponsoring, exonération de la TVA sur les matériels et équipements fabriqués en Algérie et acquis par les fédérations sportives ainsi que l'accompagnement effectif des clubs professionnels dans la phase de lancement.

Programme 2010-2014 : Ensemble de près de 4000 projets relatifs aux activités de jeunesse et de sport dont 10 piscines olympiques, 93 piscines semi-olympiques, 3 salles omnisports de 3 000 places, 7 grands complexes omnisports, 87 maisons de jeunes et 31 auberges de jeunes...La consistance du patrimoine du secteur sera portée à près de 9 000 infrasctructures.