Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ministère de la Formation et de l'Enseignement professionnels - Bilan sectoriel - Audition présidentielle 2010

Date de création: 13-09-2010 05:40
Dernière mise à jour: 13-09-2010 06:01
Lu: 691 fois


Réunion restreinte d'évaluation consacrée au secteur de la Formation et de l'Enseignement professionnels , présidée par le Président A. Bouteflika. Communiqué paru dans la prese dimanche 12 septembre 2010 ( a été tenue le 31 août, selon une indication incluse dans le communiqué ). Extraits:

Le secteur a mis en oeuvre en 2009 plusieurs actions

- le relèvement de la bourse,

- la création, au niveau des établissemnts, de cellules de conseil.

- la mise en oeuvre de formations intensives qualifiantes, d'une durée égale ou inférieure à 6 mois , dans diverses spécialités,

- la mise à niveau des personnels,

- la mise en place de structures chargées de la formation continue dans 11 établissements pilotes,

En outre, on a enregistré:

- La réception , à la rentrée d'octobre 2009, de 77 établissements et l'extension de 13 structures totalisant 20 000 nouveaux postes de formation,

- la mise en service de 6 demi-pensions et 70 internats d'iune capacité globale de près de 5 000 places qui viennent s'ajouter aux 45 320 existantes,

- la réception de 62 terrains de sports, 7 bibliothèques et salles de lecture, de 93 sections d'équipements technico-pédagogiques et le renouvellement de 393 sections,

- Effectifs 2009: 16 000 enseignats dont 7 000 recrutés au titre de la même année pour assurer l'encadrement de 657 000 stagiares et apprentis.

- En 2010-2011, réception de 52 établissements pour 23 200 postes de formation, répartis sur 11 Instituts nationaux spécialisés de formation professionnelle (INSFP), 28 CFPA, 3 annexes, 25 extensions de structures et 23 internats.

- Plan quinquennal 2010-2014: Réalisation de 160 000 postes de formation pour 221 INSFP, réalisation de 104 CFPA, 27 Instituts d'enseignement professionnel (IEP), 134 extensions, 58 ionternats (7 000 lits), 21 demi-pensions, 39 bibliothèques et acquisition de 1 900 sections de formation.

-