Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Mausolée de Sidi El Kébir

Date de création: 11-05-2008 13:00
Dernière mise à jour: 11-05-2008 13:00
Lu: 785 fois


Retenu parmi les sites et monuments classés du patrimoine culturel national en 2005, le mausolée de Sidi El Kébir, fondateur de la ville de Blida, est d'une valeur inestimable.
L'histoire de la bourgade remonte à l'année 925 de l'Hégire (1519 de l'ère chrétienne) quand un pieux marabout qui aurait fait deux fois le pèlerinage de la Mecque et de Médine vint s'installer au confluent de l'oued "Taberkachent" et de "Châabet Erroumane", un cours d'eau qui porte aujourd'hui le nom de Sidi El Kébir.
Le saint homme a été à l'origine de la découverte des belles eaux de l'Atlas blidéen. Aidé par les maures andalous qui se sont réfugiés dans la région, Sidi El Kébir a détourné ces eaux et introduit les techniques d'irrigation, l'arboriculture et la broderie sur cuir. En 1535, Sid Ahmed El Kébir fonde la ville de Blida dont le noyau était constitué d'une mosquée édifiée en bordure de la place du 1er Novembre, d'un bain et d'un four banal, construits à proximité.
Sid Ahmed El Kébir mourut vers 1540 à l'âge de 70 ans. Il repose sous un sarcophage recouvert d'étoffes au milieu d'oliviers centenaires.