Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Relations avec les partenaires étrangers - Note ministérielle 2010

Date de création: 05-09-2010 06:43
Dernière mise à jour: 08-03-2011 19:34
Lu: 616 fois


SCIENCES - GOUVERNEMENT - RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES ETRANGERS - NOTE MINISTERIELLE 2010

Note 628/SG  du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (signée du Secrétaire général) en date du 18 mai 2010 concernant "l'organisation des relations avec les partenaires étrangers". Extraits:

La liberté d'intiative ( pour la "participation de chercheurs Algériens à des colloques tenus à l'étranger, sur des thèmes ayant un caractère sensibles pour la politique étrangère de notre pays et pour les intérêts nationaux , sans avoir pris le soin et la précaution de recueillir l'accord préalable du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique) ne saurait être tolérée lorsque les intérêts ou la politique étrangère du pays sont concernés.

Cette pratique ne saurait être acceptée à l'avenir

Strict respect des directives et procédures énoncées ci-dessous:

Participation aux conférences et aux colloques organisés à l'étranger :

Subordonnée à l'accord préalable du Mesrs "qui se prononcera sur l'opportunité de la participation, lorsque lesdits événements revêtent une sensibilité évidente"

Organisation de manifestations internationales en Algérie:

Subordonnées à l'accord préalable et express du Mesrs.

Déposer , au moins six mois à l'abvance le dossier technique....

Actions de coopération:

- lorsque l'initiative est engagée par la partie Algérienne: l'institution doit saisir systématiquement le Mesrs (Direction de la coopération et des échanges inter-universitaires, "intermédiare inspensable et obligatoire)

- lorsque la partenaire étranger engage lui-même une initiative en direction d'une institution: informer impérativement le Mesrs (Dceiu). Après aval, résumé de la visite ou l'entretien est communiqué  à  Dceiu....

Missions en Algérie et à l'étranger:

En amont: Informer systématiquement la Dceiu de l'ensemble des personnalités universitaires et scientifiques étarngères invitées...

En avanl, transmettre dans un délai de 48 heures , un rapport détaillé sur les résultats de la mission ou de la manifestation

Missions à l'étranger:

Sept (7) règles énoncées (dont le rejet de toute mission dont l'objet peut être réalisé par le recours aux procédés modernes de comunication et donc sans besoin de se déplacer)

Inscription d'étudiants et stagiaires étrangers en Algérie:

Obligation d'une autorisation d'inscriprtion ministérielle délivrée par la Dceiu

Ne plus tolérer des accords de principe ou des avis scientifiques émis prélablement sur des dossiers qui n'ont ni transité par les canaux officiels, ni suivi les procédures pertinentes en cours.

Participation aux réceptions organisées au niveau des représentations étarngères en Algérie:

L'invitation en qualité de "représentant officiel d'institution" est soumise à l'appréciation du Mesrs.

 

NOTE : - Après le tollé soulevé, la note ministérielle n'a jamais été appliquée, le ministère de réfugiant derrière la "mauvaise lecture".