Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ifri -Premières assises du Fln

Date de création: 04-09-2010 07:19
Dernière mise à jour: 27-08-2013 14:57
Lu: 613 fois


HISTOIRE - GUERRE DE LIBERATION NATIONALE - IFRI - PREMIERES ASSISES DU FLN

C'est à Ifri, un village qui se trouve à 700 m d'altitude sur Ouzellaguen, dominant la vallée de la Soummam (Kabylie) que se sont déroulées les premières Assises du Fln-Historique , le 20 août 1956.

La réunion (qui a duré 14 journées)  a eu lieu dans deux petites et bien modestes maisons mitoyennes appartenant à deux frères: Mohand Amokrane et   Ameziane Behnous.

Larbi Ben M'hidi présidait les séances et Abane Ramdane assurait le secrétariat. Krim Belkacem et Amar Ouamrane représentaient respectivement la Kabylie et l'Algérois, Zighoud Youcef et Ben Tobbal conduisaient la délégation du Nord-Constantinois. Le colonel Amirouche assurait, avec 3 000 combattants de l'Aln  mobilisés pour l'occasion, la sécurité.

La discrétion fut totale et c'est seulement trois jours après la fin des Assises que les forces coloniales assiegèrent et  bombardèrent massivement les 14 villages qui entouraient Ouzellaguen. Le ratissage et les représailles qui suivirent furent sauvages  avec un grand nombre de morts. Plusieurs décennies après , le village d'Ifri en garde les traces. D'ailleurs , un petit musée raconte cette page immense de l'histoire contemporaine du pays. Il a ouvert en 1984.

 A noter qu'au départ, le Congrès de la Soummam devait initialement avoir lieu dans les Aurès, avant que que le choix ne soit porté sur la Qalaâ Ath Abbas, près d'Ighil Ali, sur les hauteurs de la rive droite de la Soummam, en petite Kabylie. Un incident assez insolite contraindra les organisateurs à choisir un autre lieu de rencontre: une mule transportant les documents qui devaient servir de base pour les travaux des assises s'était échappée et s'etait dirigée tout droit vers une caserne de l'armée coloniale près d'Allaghen. Le choix sera alors porté sur Ifri, sur l'autre rive de la Soummam.