Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Formation - Ecole nationale supérieure de Journalisme et des Sciences de l'information d 'Alger

Date de création: 24-07-2010 09:48
Dernière mise à jour: 15-10-2013 16:30
Lu: 17223 fois


COMMUNICATION - JOURNALISME - FORMATION - ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE JOURNALISME ET DES SCIENCES DE L'INFORMATION

- L'Ecole nationale supérieure de journalisme et des sciences de l'Information d'Alger (ENSJ/SI) a été créée par décret exécutif n°09-252 du 10 août 2009 dans le cadre de la politique de création d' Ecoles dites "hors Université" ( au nombre de 16, créées par décret exécutif 05-500 du 29 décembre 2005).Voir la liste dans la fiche documentaire in Education- Enseignement supérieur - Réseau universitaire 2010 -  Ecoles nationales supérieures.

L'Ecole forme pour l'obtention de Masters , pour l'année 2012-2013, 7 filières (Il y aura , par la suite, une  formation en doctorat...avec d'autres conditions d'accès) . Ces dernières (20  places pédagogiques au maximum sont seulement disponibles par promotion et pour chaque filière) sont accessibles par voie de concours (culture générale et langues étrangères:

 

Inscription en ligne

Vous souhaitez intégrer ' école?

Les inscriptions au Master session 2013 sont ouvertes.

Elles se font exclusivement sur le site du 1er Juillet jusqu'au 10 Août 2013.Voir imprimé

 . www.ensjsi.com  . Dépôt du complément de dossier par la suite  par les seuls préinscrits.  Concours d'entrée

aux seuls détenteurs de diplômes universitaires (les dossiers des étudiants ayant subi plus d'une fois des rattrapages durant leurs cursus universitaires ne sont  pas acceptés pour l'inscription, à l'exception des candidats venus de la filière médiicale :

1/ Filières sciences de l'information:

- Institutions et gestion des médias

- Médias et société

Ouvertes aux seuls titulaires d'une licence en sciences de l'information.

2/ Filières journalisme:

- Journalisme économique, ouverte aux seuls titulaires d'une licence en sciences économiques et de gestion et aux diplômés de l'Ecole Nationale d'Administration (ENA), filière Economie.

- Journalisme politique et juridique, ouverte aux titulaires d'une licence en sciences juridiques, sciences politiques, sciences de l'information et diplômés de l"ENA.

-Journalisme scientifique , ouverte aux titulaires de licences en sciences exactes et aux ingénieurs , architectes et diplômés en sciences médicales dont médecine vétérinaire.

- Journalisme institutionnel et d'entreprise

- Journalisme socio-culturel

ouvertes aux titulaires en sciences sociales et humaines.

 

L'ENSJ/SI est dirigée par le Pr Brahim Brahimi (décret présidentiel du 1er mars 2011) , assisté: Il est remplacé le 10 octobre 2013 par le Dr Benzaoui Abdesslam

du Pr Abdesslam Benzaoui ( directeur-adjoint chargé de la  Post-graduation et de la Recherche scientifique),depuis fin juin 2013

du Dr Bourenane  Fella (directeur-adjoint chargé des  Relations extérieures et de la Formation continue),depuis fin juin 2013

du Dr Djaroun Ali (directeur adjoint   chargé des Etudes),

de Souad Inal ( Conservatrice, Chargée de la Bibliothèque)

 

L'ENSJ / SI est pourvue d'un Conseil scientifique ainsi que d 'un Conseil d'Administration au sein duquel on y retrouve les représentants de plusieurs ministères (Culture , Communication, Intérieur et Collectivités locales, Affaires étrangères, Jeunesse et Sports, Tourisme, Poste et TIC, PME, Industrie..). Il est présidé par le Recteur de l'Université Alger II

Les enseignants sont recrutés parmi des universitaires permanents spécialisés en communication et journalisme  ainsi que , pour ce qui concerne les enseignants associés et/ou vacataires , parmi des professionnels de formation universitaire et/ou post-universitaire, ayant pratiqué (ou pratiquant encore) le journalisme et/ou la communication institutionnelle et d'entreprise  - ou d'autres spécialités -  durant de longues années (Le Dr Salah Mouhoubi pour l'Economie par exemple ,  Ahcene-Djaballah Belkacem, Ahmed Ancer, Lazhari Labter, Rezigui Mâazouz, Moussa Boudhène,  Kaci Djerbib, Bouchaâla Nabila, Saaid Ahcene, Oulebsir Smail, Madani Belkacem, Laid Zeghlami, Abdessemed, Boutadjine Mourad , Benaziez Slimane, Ahmed Bedjaoui, Benaziez Slimane, Hamzaoui Wahiba, El Kenz Z'hor, Kheraifia Nourredine, Ould Moussa Yacine....) 

Coordonnées: 11, rue Doudou Mokhtar, 16 058, Ben Aknoun, Alger (BP n°64 Ben Aknoun )

e-mail: ecoledejournalisme2010@gmail.com et contact@ensjsi.com

sites   : www.ensjsi.com et www.ensjsi.dz

Tél/ Fax : 023 23 02 02 ( Direction), Direction des études: 023 23 01 12, Secrétariat général : 023 23 01 13

Standard: 023 23 01 39/ 40/ 41

Boîte postale: n°64, Ben Aknoun, 16 058, Alger

 

Notes: - Il existe une brochure (édition 2012) comportant tous les renseignements sur l'ENSJSI (Textes réglementaires, programmes par semestre et par filière,  contenu des enseignements, liste des enseignants...)

 

-- Il existe, au sein de l'Université de Dely Brahim ( Alger II) , une Faculté des Sciences politiques et de l'Information (à Ben Aknoun) qui a un Département Sciences de l'Information et qui forme en  licence  (Presse écrite, Audio- visuel, Communication sociale )...comme il existe , dans d'autres Universités (Annaba, Constantine, Mostaganem, Oran, Médéa..) des formations spécialisées en Sciences de l'Information et de la Communication  beaucoup plus qu'en journalisme.

- La première école de Journalisme est née en Octobre 1964 au sein de l'Université d'Alger avec une section francophone (décret du 21 décembre 1964)  : L'Ecole nationale Supérieure de Journalisme (ENSJ) au sein de laquelle une première promotion de langue arabe a démarré en octobre 1965. 303 diplômés ont été formés de 1964 à 1976,  (173 en arabe et 130 en français) Elle est devenue, bien plus tard, de 1976 à 1983,  , l'Institut des Sciences Politiques et  de  l'Information (ISPI) et a formé 209 diplômés (125 en arabe et 84 en, français)  puis, de 1983 à 1990, elle est devenue  l'Institut des Sciences de l'Information et de la Communication (ISIC) qui a formé 421 diplômés en arabe seulement. . Total général 64- 90 de 933 licenciés: 719 en arabe et 214 en français   ,

L'ISIC a été  transformé par la suite en simple Département spécialisé au sein de  la Faculté des Sciences politiques et de l'information (FSPI).

Sortie de la première promotion (d'abord en langue française, la formation en langue arabe n'ayant commencé qu'en 1965), en juin 1967: 11 lauréats sur les 36 inscrits au départ ( Rezigui Mâazouz, Aissaoui Boualem, A-Djaballah Belkacem, Sobhi Belkacem , Hadj Chikh Bouchène, Kabbès Harb, Sansal Mohamed, Mezaâche Saliha, Laribi Assia, Tabet Mohand, Sayah Houari)

Premiers directeurs de l'ENSJ: Djamil Bendimered, puis Mohamed El Mili......

- Un Club des Anciens de l'ENSJ  (dans lequel on retrouve des journalistes issus des  premières promotions comme Rezigui Mâazouz, Aissaoui Boualem,  Rezigui Mâzouz,  Amina Debbache, Kaci Djerbib,   Belkacem Ahcene-Djaballah, Hassan Saaid, Kassa Aissi, Youcef Aggoun, Chérif Rezki, Nadir Boulegroune, Saâd Bouakba, Seddiki Djamila, Nacera Cherid, Yacine Bourouila, Mohamed Saidani, Brahim Brahimi, Ahmed Hamdi, Ahmed Adimi, M'hamed Boukhercha, ....) existe depuis mi-2009.

 Pour toute correspondance :

voir e-mail: ensj.club@yahoo.fr 

ou contacter A-Djaballah: ahdjab@gmail.com

- ANNEE UNIVERSITAIRE 2013-2014:

Le nombre de candidats est en nette augmentation par rapport aux années précédentes :

·       1200 en  novembre 2009, 860 en septembre 2010, 960 en septembre 2011, 1300 en septembre 2012.......et, en septembre 2013, 2295 candidats

La filière médias et société est la plus demandée (720 candidats), suivie par la filière politique et juridique (392), journalisme institutionnel et d’entreprise (288), socio-culturelle (268), institutions et gestion des médias (249), journalisme économique (223). Même la filière journalisme scientifique qui attirait moins de 100 candidats compte cette année 155 postulants.

Les candidats sont d’abord sélectionnés sur la base de leur moyenne des trois ou quatre années de licence (100 candidats par filière).

Les 700 candidats vont subir le 30 septembre des épreuves de culture générale en langue arabe et une épreuve en langue française. Seuls 140 étudiants seront retenus, ç’est-à-dire 20 candidats par filière.

 

Lundi 14  octobre 2013 . Résultats définitifs (validation par le Conseil scientifique) : 2295 inscrits on line / 407 dossiers complétés / 364 ayant passé le concours / 140 retenus (les 20 premiers dans  chaque filière) . Sur la base de la moyenne générale du cursus universitaire et de l'étude du dossier  - Note de culture générale, écrit  (en arabe) + notre  de langues étrangères, écrit  (en français)