Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Thalassémie

Date de création: 14-06-2010 04:02
Dernière mise à jour: 14-06-2010 04:05
Lu: 462 fois


- Il y a , en Algérie, en 2010, entre 2 000 à 2 500 personnes porteuses du trait thalassémique, soit 2,5% à 3% de la population générale.

Quelque 250 naissances d'homozygotes (bébés atteints de thalassémie) graves sont enregistrées en Algérie chaque année, et 3 000 personnes, selon un enquête, sont atteintes de la thalassémie qui est une anomalie héréditaire dans la chaîne d'hémoglobine.

- La thalassémie se caractérise par une incapacité de l'organisme à fabriquer des globules rouges normaux, donc il en résulte une anémie, une fatigue, un retard de croissance et nécessite des tranfusons sanguines mensuelles à vie. La grande tranche de cette maladie pourrait être expliquée, solon certains spécialistes , par la fréquence des mariages consanguins ainsi que par l'endogamie.

De ce fait, les futurs époux doivcent effectuer des analyses médicales avant le mariage. Le dépistage se fait par électrophorèse de l'hémoglobine qui montre une anomalie de l'une de ses fractions.

Les symptômes de cette pathologie , qui se transmet à l'enfant par les parents, sont visibles dès le sixième mois du nourisson.

La prise en charge de cette maladie repose sur la transfusion sanguine qui, à répétition (toutes les 3 à 4 semaines) , provoque une accumulation de fer dans les organes (foie, coeur et pancréas) et entraîne la mort vers l'âge de 20 ans, en l'absence d'un traitement supprimant ce stock de fer.

Notes: - La thalassémie est prédominante dans les wilayate d'Alger, de Skikda et d'El Tarf

 - Il existe une Fédération internationale de thalassémie, ONG à but non lucratif fondée en 1986 et qu travaille en relation ave l'OMS depuis 1996