Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Divorce - Kholea

Date de création: 14-06-2010 03:25
Dernière mise à jour: 13-07-2011 19:39
Lu: 626 fois


POPULATION - MARIAGE - DIVORCE - KHOLEA

- De nombreuses femmes choisissent de passer par le kholea pour obtenir leur divorce, préférant ainsi racheter leur liberté et perdre leurs droits plutôt que de subir les affres d'une vie amère.

La demande au khlolea s'est intensifié  après l'amendement de l'article 54 du code de la famile , en 2005.  Auparavant, le kholea était presque inesxistant . Avant, la femme qui demandait le kholea était dans l'obligation d'obtenir  l'accord de son mari alors que la chariaâ (droit religieux) n'a jamais demandé pareille chose. C'était la Cour suprême qui avait introduit l'accord du mari dans le kholea .

L'amendement de l'année 2005 est venu apporter ce mot dans le droit instituant le kholea comme un divorce unilatéral au même titre que la répudiation. Là, le femme doit verser (au mari quitté) la moitié de la dot poutr reconquérir sa liberté .

A noter qu'il y a , aussi, la voie du tatliq. Ici, le femme peut demander le divorce...Elle ne paye rine et préserve tous ses droits. mais cela relève d'un bvréitable parcours du combattant

Statistiques (Source : Ministère de la Justice et El Watan du 9 mai 2010)

2007

Divorce à l'amiable: 11 203

A la demande de l'époux (répudiation) : 17 733

A la demande de l'épouse (Tatliq) : 2721

Kholea: 2466

Total: 34 123

2008

Divorce à l'amiable: 14 072

A la demande de l'époux (répudiation) : 18 794

A la demande de l'épouse (Tatliq) : 3 320

Kholea: 3 197

Total: 39 383

2009

Divorce à l'amiable: 12 900

A la demande de l'époux (répudiation) : 20 134

A la demande de l'épouse (Tatliq) : 4 050

Kholea:  4 465 

Total: 41 549