Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Fraise de Skikda (Lemkerkba)

Date de création: 07-06-2010 05:43
Dernière mise à jour: 08-06-2012 12:07
Lu: 885 fois


AGRICULTURE - CULTURES - FRAISE DE SKIKDA ( LEMKERKBA)

- C'est en 1920 que des colons italiens ont implanté le long des versants marins ouest de Stora, de la Grande Plage, de Ain Zouit et de Ben Zouit la culture de la fraise. Elle s'est acclimatée au biotope. L'hybridation de la plante s'est faite naturellement à partir des akènes (fruit sec à une seule graine),ce qui a permis aux plants de garder les mêmes caractéristiques.

La fraise de Skikda (Lemkerkeba: La dodue) a trois centimètres environ de diamètre. Elle se caractérise donc par sa taille de moindre envergure par rapport à d'autres variétés, par son aspect rond, son fort arôme, l'abondance de son jus et l'absence de toute acidité qu'elle neutralise par un taux de sucre très élevé. Son défaut est sa fragilité et la courte durée de sa conservation (deux jours au maximum) . Compte tenu de l'abondance de son jus, elle ne supporte pas le transport sur de longs trajets, ce qui la prive d'une éventuelle exportation.

Chaque plant peut donner jusqu'à 2 kg de fruits (plus de 200 fruits). La production 2010 a été de 22 000 quintaux  

En raison des sols très riches en humus (terres noires) , disposant d'un stock important d'éléments minéraux, en plus de l'air marin, qui donnent aux plants une fraîcheur à longueur d'année d'où le rouge des fruits, on n'utilise ni engrais ni pesticides. La fraise de Skikda peut se targuer d'être "bio". à 100%.

Notes:  - Chaque année, Skikda organise , vers fin mai , "la fête de la fraise" (on y élit une Miss Fraise: Ahlam Karoui en 2011, le meilleur producteur: Younès Mourad de Tamalous....et la plus bette tarte aux fraises...par Said Guergat avec une pièce montée de 6 niveaux)

- A noter que l'appellation commerciale "moderne" de la fraise de Skikda est La Rusicade....Il faut ajouter , depuis 1970, d'autres variétés introduits comme le Tioga et le Douglas, alors que la Candanga , introduite en 2006, est produite en serre...surtout après l'extension des surfaces vers les régions de Tamalous et de Bouchetata,  l'ouest de Skikda.

-Si en 1920 , la culture de la fraise avait commencé sur 1/2 hectare, en 1999, elle occupe 252 ha et 278 ha  en 2012 ( pour  23 100 qx ) . C'est une occulture qui utilise un grand nombre de travailleurs durant la saison qui dure environ trois mois  (cueillette)

- Avec l'ail d'El Harrouch, la wilaya de Skikda se prépare (en 2010) à la labellisartion des deux produits (fraise et ail rouge)