Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Islam- Hadj

Date de création: 11-05-2008 13:00
Dernière mise à jour: 08-12-2008 06:10
Lu: 787 fois


- En 2004, sur les 120 000 demandes exprimées, 32 000 seulement ont été acceptées pour l'accomplissement du hadj.Les autorités saoudiennes limitent, en effet, le nombre de pèlerins à 0,1% pour chaque pays.Les hadjis ont été répartis sur 114 vols aériens (Air Algérie) pour les départs qui se sont effectués du 4 janvier au 26 janvier, le retour débutant le 6 février pour se terminer le 27 du même mois.
Le coût du pèlerinage a été fixé, pour 2004, à 158 000 dinars par personne (pécule transférable) sans compter le billet d'avion qui coûte 75 500 dinars. Le coût global de l'opération est estimé à 233 500 dinars, tous frais compris. En 2005, le pécule a été déterminé à 160 000 dinars (155 000 dinars en partie transférable et 5 000 dinars consacrés à la contribution au budget de la Cnp). Et, le nombre de hadjis a été augmenté à 35 000 : 22000 par le biais de la mission de pèlerinage , 4000 chacun pour l'Onat et le Tca et 10 agences privés avec 500 hadjis chacune.Les accompagnateurs seront au nombre de 500 et le transport est assuré par 143 vols dont 20 par Saoudian Airlines à partir de 12 aéroports du pays.
Coût global du hadj 2005: 24,8 millions de centimes par personne, dont 8,85 millions pour le billet d'avion seulement.

Notes : - Le Hadj 2006 verra son accomplissement par 35 000 Algériens dont 3000 pour la première fois selon la formule du voyage libre, avec un passeport ordinaire (internatiuonal). Ce seront 12 agences de voyages privées qui ont été agréées par le ministère des Affaires religieuses qui s’en occuperont. 10 000 hadji munis du passeport spécial (parmi les 32 000) seront pris en charge par deux agences de voyages publiques , l’Onat et le Tca. A noter que cette année 2006 a vu 120 000 candidats inscrits au tirage au sort effectué les 25 et 27 juillet.
- De février 2006 jusqu’au 8 octobre 2006, le nombre d’Algériens ayant visité la Mecque pour effectuer la Omra a été de plus de 99 564 (77 621 pour toute l’année 2004 et 84 888 en 2005). C’est durant Châbane et Ramadhan que l’affluence est la plus nombreuse : 64 000 en 2006 contre 59 000 en 2005. Le coût de la ‘Omra est bien moindre que celui du Hadj : durant la deuxième quinzaine de Ramadhan, elle coûte , chez les voyagistes, entre 117 000 dinars et 141 000 dinars pour un séjour de 21 jours et jusqu’à 168 000 dinars pour un séjour d’un mois.
- Le Hadj 2007 verra son accomplissement par 36 000 Algériens et 600 accompagnateurs. : 26 000 dans le cadre de la mission nationale, 6000 avec les agences Tca et Onat, et le reste avec des agences de voyages privées (16 retenues sur 115 demandes) . Le coût global s’élève à 160 000 dinars par personne, le billet d’avion non compris (90 000 dinars en 2006). 75 à 80 immeubles ont été loués à La Mecque pour abriter les hadjis et les départs s’effectuent à partir de 12 aéroports.
Selon la presse (début janvier 2008) qui a publié des reportages sur les conditions (difficiles, sinon désatreuses) du Hadj 2007, les hadjis algériens encadrés par la mission (900 missionnaires avec un budget de près de 1000 milliards de centimes) étaient au nombre de 24 000. Le Touring club s’est occupé de 4000 pèlerins, l’ONAT de 2000 et les 16 agences privées 4000…….mais 30 000 autres hadjis émigrés ont « squatté » gratuitement les camps algériens .
Durant le hadj 2007, au moins 27 hadjis sont morts et 50 ont été retrouvés dans des villes éloignées

- Pour le Hadj 2008, 36 000 visas ont été accordés (135 000 pour la 'Omra). 4000 sont pris en charge par le Touring club d'Algérie et 8 agences privées sont responsables de l'encadrement des 500 hadjis titulaires d'un passeport international alors que 16 autres agences doivent encadrer 250 pèlerins titualires d'un passeport hadj classique.