Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Comédienne - Keltoum

Date de création: 08-04-2010 08:34
Dernière mise à jour: 08-04-2010 08:34
Lu: 749 fois


- De son vrai nom Adjouri Aicha, Keltoum est née le 4 avril 1916 à Blida.

 Issue d'une famille conservatrice, elle a dû batailler fort pour réaliser son rêve de faire du théâtre.

A la fin des années 1920, elle s'affirme déjà puisqu'elle est montée sur les planches à l'âge de 13 ans avec une petite troupe tunisienne installée à Blida ...mais elle ne montait sur les planches qu'à l'extéreur de sa ville natale.

 En 1934, elle joue son premier grand rôle avec Mahieddine Bachtarzi. Ce dernier raconte dans ses mémoires comment elle a pu être "libérée" de la griffe de ses parents inquiets de l'avenir de leur enfant et qui avait tenté de la "séquestrer" à Blida.  La pièce Mariage au Téléphone la fera connaître davantage. 

Elle jouera son premier film en 1945 avec Svoboda. En 1947, elle est à l'Opéra d'Alger avec Djelloul, Bachtarzi et Habib Reda. 

Elle observe une courte pause entre 1951 et 1952.  Par la suite, sa carrère ne connaît pas d'interruption, enchaînant pièces de théâtre et films. Elle prend sa retraite en 1989 mais , en 1991, Rouiched la "remet en selle" en apparaissant , pour la dernière fois, dans Les concierges

Un hommage lui a été rendu (en son absence, car elle a 94 ans ) début mars 2010 à Alger (salle Sierra Maestra) par l'association Lumières de Amar Laskri.

Le rôle qui l'a fait le plus connaître est celui de la mère-courage du Vent des Aurès de Lakhdar Hamina : une maman désepérée cherchant , de camp de détention et n camp de détention, son fils dans une Algérie en guerre , une poule sous le bras (Voir l'excellent portrait dressé par Hamid Tahri, in El Watan du jeudi 25 mars 2010, p 9).