Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Drogue dans les lycées

Date de création: 08-03-2010 05:44
Dernière mise à jour: 05-03-2014 16:27
Lu: 761 fois


EDUCATION - ECOLE - DROGUE DANS LES LYCEES

- Selon le Dr A. Messaoudi, jeudi 18 février 2010, qui se base sur  une étude de l'Office national de lutte contre la toxicomanie, 45% des lycéens à l'échelle nationle ont consommé de la drogue en 2008.

8% de ces adolescents consommateurs de la drogue sont des filles, alors que 35% ont déclaré aux enquêteurs s'être adonnés "occasionnellement, juste par curiosité et pour le plaisir".

Les 12,5% restants sont considérés comme des "accrocs" et dépendants de la drogue.

Une autre étude citée par le Dr A. Messaoudi, ayant cible en 2007 la même population révèle que 35% des lycéens ont pris de la drogue dont 20% à titre occasionnel alors que 15% en sont dépendants.

La substance la plus utilisée chez les jeunes est le cannabis (71%), puis vient la colle (10%), les psychotropes (6%) et les solvants (6%).

72% des consommateurs de drogue sont des jeunes âgés de moins de 35 ans, selon un recensement de l'Office, estimant que , pour la période considérée, ce sont quelque 25 000 jeunes qui ont recouru à des centres de prise en charcge pour des cures de désintoxication.

A noter que les ervices de sécurité ont saisi en 2009 plus de 60 tonnes de drogue, contre 38 en 2008 et quatre tonnes en 2007.

 

 ------------------------------------------------------------

L e Conseil des lycées d’Algérie (CLA) met en garde , mardi 28 décembre 2013, contre une drogue dangereuse qui circule dans les écoles sous forme de bonbons. Ces confiseries au goût de fraise ont été proposées à des écoliers à l’intérieur du milieu scolaire.  Dans un communiqué rendu public, ce syndicat révèle : «Le bonbon par qui le scandale arrive, scintille, grésille et sautille dans votre bouche. Cela sent la fraise et les malheureux élèves qui ont eu l’occasion d’y goûter ont du mal à résister.»

A ce propos, le CLA appelle à une campagne de sensibilisation pour protéger les enfants et les adolescents de ce fléau. L’appel du CLA intervient suite à l’enquête menée dans le milieu scolaire et qui a révélé des chiffres alarmants. 62,35% des élèves ayant entre 15 et 17 ans ont fumé des cigarettes durant les 30 derniers jours.

Ces élèves ont pris au moins une cigarette par jour. Alors que 25% fument plus de 5 cigarettes par jour. Quant à la consommation de l’alcool, l’enquête révèle que sur 970 élèves interrogés, 25% déclarent avoir pris au moins une fois de l’alcool. «La prévalence est de 13,5% chez ceux qui ont consommé de l’alcool durant les 30 derniers jours», explique-t-on dans cette enquête. Ce qui représente 4,5% des garçons et 0,8% des filles du total de l’échantillon. La consommation de la drogue existe bel et bien dans le milieu scolaire d’après les révélations de cette enquête. 15,6% des élèves interrogés ont déclaré avoir consommé du cannabis sans que ce geste devienne une habitude. 8,2% de l’échantillon interrogé affirment avoir consommé de la drogue régulièrement. «La prédominance du sexe masculin est significative et les chiffres de prévalence augmentent avec l’âge des élèves», relève l’enquête du CLA.

La cocaïne est également introduite dans le milieu scolaire, comme l’indique l’étude du CLA. 7,5% des élèves interrogés ont déjà consommé de la cocaïne. «La prévalence durant les 12 dernier mois est de 2,5% tandis qu’elle est de 1,9% au cours des 30 derniers jours», lit-on dans cette enquête. 56,5% des élèves interrogés déclarent que l’accès à la drogue est très facile. Leurs fournisseurs sont en premier lieu d’autres élèves. Les dealers, gardiens à proximité des établissements ainsi que les anciens élèves sont également cités par 23,2% de l’échantillon.