Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Statistiques 2008 - Rapport Cnes 2009

Date de création: 09-01-2010 20:46
Dernière mise à jour: 10-01-2010 21:31
Lu: 513 fois


- Rapport du Cnes sur l' état économique et social de la nation de l'année 2008. Eléments de synthèse. Décembre 2009. Extraits:

Les résultats préliminaires (sondage au 1/10ème) du dernier recensement de la population et de l'habitat (RGPH 2008) et les données statistiques de l'ONS ont fait ressortir les résultats démographiques qui se caractérisent par:

- Une population totale résidente qui a atteint 34,8 millions d'habitants soit un accroissement moyen annuel de 1,6% sur la période 1998-2008;

- une évolution du taux d'accroissement naturel de la population de 1,86% en 2007 à 1,91% en 2008;

- une augmentation du taux brut de natalité de 22,98 pour mille en 2007 à 23,50 pour mille en 2008 suite à une augmentaion des naissances vivantes de 783 000 en 2007 à 817 000 en 2008;

- une légère augmentation du taux brut de mortalité et des décès totaux de 149 000 en 2007 à 153 000 en 2008, Cette augmentation (4000 décès) n'a pas sensiblement affecté le taux brut de mortalité qui est passé de 4,38 pour mille en 2007 à 4,41 pour mille en 2008;

- une légère diminution du taux de mortalité infantile de 26,2 pour mille naissances vivantes en 2007 à 25,5 pour mille en 2008; ce taux ne reflète pas suffisamment les efforts déployés par l'Etat pour assurer une meilleure prise en charge périnatale et l'importanvce des programmes de santé maternelle e infantile;

-une légère baisse du taux de mortalité infanto-juvénile qui est passée de 30,84 décès pour mille naissances vivantes en 2007 à 29,68 pour mille en 2008.

 

Le nombre de mariages est passé de 325 485 mariages en 2007 à 331 190 mariages en 2008, en augmenation en valeur absolue de 5 700 unions entre 2007 et 2008 contre 30 000 entre 2006 et 2007, d'où une légère baisse du taux brut de nuptialité qui passé de 9,5 pour mille en 2007 à 9,53 pour mille  en 2008.

A 75,6 ans, l'espérance de vie à la naissance reste à un niveau relativement élevé , résultat de l'amélioration des conditions de vie et des progrès enregistrés en matière de santé et de prise en charge préventive du citoyen; cet indicateur toutefois stagne depuis 2006 avec, en 2008, une espérance de vie de 74,9 ans pour les hommes et de 76,7 ans pour les femmes.

La modification de la pyramide des âges confère une nouvelle configuration aux structures de population avec les caractéristiques suivantes:

- Une augmentation progressive de la natalité depuis 2000 qui élargi de nouveau la base de la pyramide;

- un recentrage de la pyramide autour de la tranche de moins de 24 ans qui représente 50% de la population;

-un recul du poids des moins de 15 ans dû à la baisse importante de natalité des années 90;

- les groupes d'âge actifs (15-59 ans) représentent , eux , 64,4% de la population en 2008 contre 64,29% en 2006;

- le poids démographique des personnes du troisième âge (60 ans et plus) prend de plus en plus d'importance , tout en restant encore modeste (6,60% en 1998 et 7,6% en 2008).

Cette modification de la structure de la population et l'augmenation de la part des personnes âgées (60 ans et plus et 70 ans et plus) a engendré une nouvelle situation épidémiologique caractérisée par une augmentation des maladies chroniques (hypertension artérielle, diabète..)