Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ghardaia

Date de création: 21-10-2009 08:55
Dernière mise à jour: 12-01-2012 04:29
Lu: 858 fois


HABITAT - VILLE - GHARDAIA

- La légende raconte qu'une jeune fille du nom de Daïa, abandonnée alors qu'elle était enceinte , vivait solitaire dans une grotte. Le cheikh Baba Oueldjemma , voyant la fumée au-dessus de la grotte s'arrêta et, séduit par la beauté de la jeune fille, la demanda en mariage. Ils fondèrent la ville (Grotte de Daïa).....A noter que la légende est assez éloignée de l'origine berbère (mozabite) du nom de la ville: Tagahardayt

La wilaya de Ghardaia se compose  de 7 villages ou ksours (les plus anciens): Tajnint (El Atteuf, "le tournant"), Atbounour (Bounoura, "la lumineuse"), Taghardayt (Ghardaïa, diminutif d'oasis, Igherd, chef-lieu de la wilaya) bâtie en 1048, At Irdjen (Béni Isguen, "la sainte"), At M'lichet (Melika, "la reine"), Berriane construite en 1600 et  Guerrara.

A noter que la ville de Metlili,  située à 42 km au sud-ouest du chef-lieu de la wilaya, a été fondée par Tamer Et -Trif vers le XIIè siècle et est habitée par les Châambas .

Les Arabes chaâmbas sont des populations arabophones établies dans la vallée du M'zab depuis le XVIIIè siècle. Elles pratiquent l'islam sunnite de rite malékite. Contrairement aux Mozabites d'origine sédentaire, les Arabes chaâmbas sont d'origine nomade et pratiquaient jusqu'à une époque récente l'élevage.Jusqu'en 2008-2009 (années d'incidents multiples) , ils ont cohabité en parfaite symbiose avec les Mozabites berbérophones

La datte Deglet Nour de Metlili est connue mondialement

NOTES : - L'Ibadisme est une forme disctincte de l'islam sunnite et chiite. L'islam ibadite est une branche du kharéjisme (littéralement l'Islam "sortant") , fondé environ cinquante ans après la mort du Prophète Mohamed. Il est surtout présent dans le sultanat d'Oman et, bien sûr, dans la vallée du M'azab

- Les Mozabites sont des populations berbèrophones habitant la wilaya de Ghardaia. Ils constituent 60% de la population totale de la vallée du M'zab (d'où l'arabe Béni M'zab). La quasi majorité est musulmane de rite ibadite. Sujestsdu royaume rostémide au Xè siècle, dans la région de Tahert, plus au nord, ils se sont réfugiés plus au sud, fuyant les Fatimides d'obédience chiite. Les hommes sont généralement vêtus d'un seroual ample et d'une chéchia blanche et les femmes sont entièrement recouvertes d'un haik blanc

- La Pentapole désigne les cinq ville principales de la vallée du M'zab: El Atteuf, Ghardaia, Beni Isguebn, Bou Noura et Melika...définitivement ancrées dans le paysage depuis le XIVè siècle. Au XVIIè siècle, sont construites les villes de Berriane et de Guerrara, plus au nord