Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Crédit automobile

Date de création: 18-10-2009 09:45
Dernière mise à jour: 18-10-2009 09:45
Lu: 528 fois


- Quelque 250 000 Algériens ont pu s'acheter une voiture par le moyen du crédit bancaire automobile depuis son institution en 2005 (et à  mi-2009n date de l'arrêt de la procédure ) , soit une moyenne de 60 000 clients/an. Cela représente en réalité quelque 90 % de l'ensemble des crédits à la consommation distribués par les banques , dont le nombre avoisine les 280 00 unités.

La demande de crédit automobile a connu annuellement une évolution de quelque 30% depuis son lancement .

Avec sa suppression décidée à la faveur de la loi de finances complémentaire 2009, ce sont donc près de 60 000 demandeurs potentiels qui sont exclus annuellement du crédit.

A noter que le marché du crédit à la consommation est estimé à près de 100 milliards de dinars, alors que le marché bancaire s'évalue à quelque 2 600 milliards de dinars , ce qui démontre la très faible part occupée encore par ce type de crédit dans le portefeuille global des banques de la place.  De plusn le taux d'impayés , comme instrument de mesure du surendettement ne dépasse pas les 10%, ce qui , selon les banquiers, "reste un taux marginal du fait que les consommateurs algériens sont de "bons " payeurs".