Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Catholicisme - Diocèses

Date de création: 11-05-2008 13:00
Dernière mise à jour: 03-01-2012 14:55
Lu: 816 fois


CULTURE - RELIGION - CATHOLICISME - DIOCESES

- Fin octobre 2004, le Pape Jean Paul II nommait Mgr Claude Rault, évêque de Laghouat. Cet érudit de la langue arabe, de la théologie et de la religion, avait déjà exercé son ministère dans les paroisses de Ghardaia, Touggourt et Ouargla (1972-1993). Il remplace Mgr Gagnon Michel, canadien d'origine, décédé le mardi 1er juin 2004 à El Bayadh. Il était évêque de Laghouat depuis février 1991.
En 1987, Claude Rault fut nommé vicaire général du diocèse jusqu'en 1999. Depuis cette date, il était supérieur provincial des Pères Blancs pour le Maghreb (Algérie et Tunisie).
Le diocèse de Laghouat a été érigé en 1955. Le diocèse gère actuellement près de 2 000 catholiques.

- Début février 2009, Paul Desfarges était nommé nouvel évêque de Constantine en remplacement de Gabriel Piroird admis à la retraite. Le nouvel évêque , âgé de 64 ans, originaire de Gramond, dans la Loire (France), est naturalisé Algérien depuis 1982. Il était arrivé en Algérie en 1965 pour y effectuer son service militaire dans le cadre de la coopération.. Enseignant à titre civil dans une école des Pères blancs, au sud de l'Algérie, il est ordonné prêtre en 1975 et il prononce ses voeux religieux en 1981. De 1976 à 2006, il a été enseignant de psychologie à l'Université et directeur du Centre spirituel de Ben Smen à Alger. Il était jusqu'ici Supérieur de la communauté jésuite d'Algérie.

Notes: - L'actuelle (2008) Eglise d'Algérie puise son origine dans l'ancienne Eglise d'Afrique. Celle-ci a fait son apparition dans l'histoire en 180 avec La passion des martyrs scillitains, un des premiers documents en langue latine de l'Eglise.Les vicissitudes de l'histoire ont donné des visages très variés à cette Eglise. Florissante aux premiers siècles, malgré les persécutions, elle connut son apogée aux IVè/Vè siècles avec la figure de Saint-Augustin. A partir du VIIè siècle, l'Islam s'installa progressivement et, au XIIè siècle, l'Eglise instituée avait disparu de cette région. Malgré tout, il y  eu toujours des témoins de l'Evangile (marchands, esclaves, aumôniers..). Elle revient au XIXè siècle avec la présence française.De cette époque, datent les quatre évêchés en place en 2008: Alger, Oran, Constantine , Laghouat qui englobe tout le sud du pays.

L'indépendance de l'Algérie en 1962 et le concile de Vatican ont marqué un tournant de son histoire et l'ont aidée à forger son visage actuel. Minoritaire dans une société de tradition musulmane , elle se veut "une Eglise de la rencontre".

- A noter que l'Afrique du nord a donné trois papes à l'Eglise catholique: Victor Ier (189-199), Saint Miltiade (311-314) et Gélase Ier (492-496)

- Durant cinq jours à partitr de dimanche 30 janvier 2011, les évêques membres de la Conférence épiscopale annuelle des régions d'Afrique du Nord (CERNA) se sont réunis à Alger afin de définir les moyens de "mieux vivre ensemble " en trerre musulmane. Une vingtaine de personnalités religieuses , dont 9 évêques d'Algére, du Maroc, de Tunisie et de Libye se sont réunis à huis clos à la Maison Diocésaine d'Alger. Le président de la CERNA est Mgr Vincent Landel, archevêque de Rabat.

Il y a , environ 150 000 chrétiens en Libye (venant en majorité d'Inde, des Philippines et du Moyen-Orient et travaillant dans les sociétés pétrolières) , 25 000 chrétiens vivant au Maroc, 10 000 en Algérie (tous étrangers, en grande partie des étudiants subsahariens) et 20 000 en Tunisie.

NOTE: - Le monde compte , en 2011, 2 18 milliards de chrétiens , soit un tiers de la population monfiale, formant ainsi le premier groupe religieux devant les musulmans (selon le centre de recherche américain PEW sur la religion) . Le Moyen Orient et l'Afrique du Nord sont la région qui en comptent le moins