Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Algérie Télécom

Date de création: 30-03-2009 11:51
Dernière mise à jour: 13-04-2012 21:23
Lu: 746 fois


TELECOMMUNICATIONS - ENTREPRISE - ALGERIE TELECOM

 

Avec, en 2007, ses 26 000 travailleurs, dont 60% d’ingénieurs et de techniciens, Algérie Télécom puise également sa force dans son important potentiel réseaux couvrant l’ensemble du territoire national aussi bien en faisceaux hertziens numériques, fibre optique qu’en stations GSM et satellites.

A lui seul, le réseau terrestre totalise plus de 40 000 km en faisceaux hertziens et 30 000 km en fibre optique de technologies SDH et DWDM pour les capacités allant de 2,5 à 80 Gbits.

Le réseau GSM s’étend, pour sa part, sur plus de 19 switches et 4000 stations de base alors que le satellitaire, supporté par plusieurs satellites, PANAMSAT, ARABSAT, EUTELSAT et aussi (bientôt)  le satellite régional  africain RASCOM, peut relier jusqu’à 2 500 stations VSAT pour les servives de la téléphonie et de l’Internet.

Du côté de l’Internet, la plate-forme de la filiale DJAWEB de 3 000 000 accès haut débit ADSL, dont 130 000 déjà opérationnels  (début 2008) peut supporter les technologies les plus récentes. Cet important backbone est à même de fournir des services à valeur ajoutée comme la voix sur IP et la vidéo sur demande (VoD) que DJAWEB (mise sur le marché début 2008).

Au-delà de la couverture nationale, le réseau d’Algérie Télécom offre, par ailleurs, d’importantes capacités d’interconnexion à l’international, en câbles sous-marins avec l’Europe et en câbles terrestres vers les pays limitrophes maghrébins et africains ainsi que vers d’autres pays dans le cadre de son adhésion aux consortiums et alliances internationaux à l’instar de Sea-MeWed4 et NEPAD.

Notes : - Le PDG d’Algérie Télécom est Slimane Kheireddine. Il est remplacé , par la suite, en 2008,  par Moussa Benhamadi (ex-député FLN et ex-DG du CERIST)...il deviendra ministre de la Poste et des TIC le 28 mai 2010. Ce sera alors M'Hamed Debouz qui est confirmé PDG à partir de fin novembre 2010. Il ne tarde pas à êttre remplacé par Belhamdi (tité de sa retraite il y a 8 mois)  qui, lui aussi, démissionnera de son poste en mars 2012, remplacé par le DG d'ATM Mobilis, Azouaou Mehmel.

- Le groupe AT , dont le chiffre d'affaires était en baisse depuis 2005, a réalisé un chiffre d'affaires de 60 milliards de dinars en 2008  après avoir pu ramené ses créances impayées de 70 à 50 milliards de dinars.