Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Islam - Zakat

Date de création: 11-05-2008 13:00
Dernière mise à jour: 22-11-2014 16:25
Lu: 2189 fois


CULTURE - RELIGION - ISLAM - ZAKAT

Le Nissab de la Zakat , tel qu'il est fixé , correspond au quart du dixième , soit 2,5% de toute valeur ayant atteint le Nissab au terme d'une année, à savoir argent, offres comerciales ou marchandises, évaluées au prix de vente actuel au jour de la Zakat. Ansi, pour l'année 2009-201, le Nissab de la Zakat a été calculé sur la base de la valeur de 85 grs d'or, soit le pids de 20 pièces d'or, multiplié par le prix d'un gramme d'or de 18 carats, estimé par l'AGENOR, à 2 700 dinars.  A noter que les contributions peuvent être versés au Fonds de la Zakat (CCP national n°4780-10 et CCP régionaux existants) institué par voie réglementaire.

Il faut préciser qu'il existe (aussi)  la Zakat El Fitr . Ainsi la Zakat appelée communément El Fatra, est une aumône qui se fait à l'occasion de la rupture du jeûne de Ramadhan. Son versement obligatoire aux malheureux se fait en principe dès l'aurore de l'Aid El Fitr. Elle est due par le musulman aisé pour lui-même et pour toutes les personnes à sa charge. pour chaque assujetti, il verse la quantité d'un "çaâ" de la nourriture la plus consommée comme le blé, c'est-à-dire quatre fois le contenu de deux mains moyennes jointes par le bas et légèrement inclinées. Le paiement des impôts et taxes nationaux ne dispense nullement le fidèle de verser la Zakat quelle qu'elle soit. Ce sont deux choses différentes auxquelles il doit répondre. Les contributions sont imposées par l'Etat pour la bonne marche du pays à tous les égards tandis que la Zakat est un droit divin imprescriptible au profit des déshérités du sort.

 

En janvier 2005, le Nissab de la Zakat pour l'année 2004/2005 est fixé à 118 150 dinars. Il est calculé sur la base de la valeur de 85 gr d'or. Le prix d'un gramme d'or est estimé à 1390 dinars.
La somme à sortir est fixée au quart du dixième, soit 2,5% de toute la valeur ayant atteint le Nissab au terme d'une année (argent ou marchandises évaluées au prix de vente actuel).
En 2004 (année 1425 de l'Hégire) le Nissab de la Zakat avait été fixé à 102 000 dinars (le prix du gramme d'or étant estimé à 1 200 dinars)
Notes : - Pour l'année 1427 de l'Hégire correspondant à l'année 2005/2006, le Nissab de la Zakat a été arrêté (en décembre 2005) à la somme de 118 150 dinars.
-En 2007, plus de 450 millions de dinars ont été collectés par le Fonds national de la Zakat (120 millions en 2003, année de la création du Fnz)
-Pour l’année 1428 de l’Hégire (2007-2008) le Nissab de la Zakat a été arrêté en janvier 2008 à 152 150 dinars.Il a été calculé sur la base de la valeur de 85 gr d’or, soit le poids de 20 pièces d’or , multiplié par le prix d’un (1) gramme d’or à 18 carats , estimé à 1790 dinars par l’AGENOR

 

- Pour l'année 1430 de l'Hégire (2008-2009), le Nissab de la Zakat a été fixé à 199 750, 00 DA . Il a é été calculé sur la base de la valeur de 85 gr d'or, soit le poids de 20 pièces d'or, multiplié par le prix d'un gramme d'or à 18 carats .

- Pour l'année 2009-2010, le Nissab de la Zakat a été fixé à 229 500 dinars et il a été calculé sur la base de la valeur de 85 grs d'or, soit le poids de 20 pièces d'or, multiplié par le prix d'un gramme d'or de 18 carats, estimé par l'AGENOR, à 2 700 dinars.  A noter que les contributions peuvent être versés au Fonds de la Zakat (CCP national n°4780-10 et CCP régionaux existants) institué par voie réglementaire.

- Pour l'année 2010-2011, le Nissab de la Zakat a été fixée (mi-août 2011) à 335 750 dinars. pour l'équivalence ,le prix du gramme d'or a été estimée à 3 950 dinars

La Zakat de l'année 2010 a dépassé les 54 milliards de centimes et, sur ce montant, 32,5 milliards de cts ont été prélevés pour être distribués à 83 787 familles nécesiteuses à travers le pays, alors que 18 milliards ont été consacrés à l'investissement , sous forme de crédits à taux d'intérêt zéro, au profit de 450 bénéficiaires parmi les jeunes porteurs de projets (Ministère des Affaires religieuses, 16 août 2011)

- Pour l'année 2011-2012, le Nissab de la Zakat a été fixé (fin novembre 2011) à 467 500 dinars . il correspond au quart du dixième, soit 2,5% de toute valeur ayant atteint le Nissab au terme d'une année, à savoir l'argent et les offres commerciales et les marchandises évaluées au prix de vente actuel le jour de la zakat.

Le Nissab est calculé sur la base de la valeur de 85 gr d'or, soit le poids de 20 pièces d'or, multiplié par le prix d'un gramme d'or à 18 carats, estimé par l'Agenor à 5 500 dinars.

- Bibliographie: Lire l'article de Safia Berkouk, in El Watan économie, du 12-18 décembre 2011, n°311 intitulé :  "IGNORANCE, CUPIDITE, FAUX CALCULS DE LA ZAKAT: QUAND LES RICHES SE DEROBENT". Son enquête nous apprend que "se basant notamment sur le chiffre de 6 000 gros milliardaires algériens", le montant récolté devrait être supérieur à 3 milliards de dollars.Le chiffre de 6 000 milliardaires se base sur un rapport de l'ONU publié dans les années 90 dans lequel il était dit que "80% de la richesse est détenue par 20% de la population"

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  ZAKAT, C'EST QUOI?

Purifier le croyant de son attirance excessive pour les biens matériels et freiner ses penchants pour l’avarice, la cupidité et la convoitise, permettre aux pauvres de subvenir à leurs besoins, accroître la foi et les bonnes actions chez les croyants, favoriser l’investissement des biens dans des projets d’utilité publique, tels sont les principaux objectifs de la zakat, aumône purificatrice versée chaque année par les musulmans aux plus pauvres de la communauté. «Prélève de leurs biens une aumône par laquelle tu les purifies et les bénis, et prie pour eux. Ta prière est une quiétude pour eux. Et Allah est Audiant et Omniscient.» (Sourate 9, Verset 103). Dans la sourate 57, verset 11, Dieu se fait encore plus explicite : «Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le lui multiplie, et il aura une généreuse récompense.»
Pilier fondamental de la religion musulmane, la zakat est une obligation pour tout croyant, ayant des ressources financières qui ont atteint le seuil d’imposition «Nissab», à verser 2,5% de ses avoirs aux pauvres et aux nécessiteux de sa communauté. Cette année (2014) , le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a annoncé que le «nissab» de la zakat pour l’année 1435 de l’Hégire (2014-2015) a été fixé à 395.250 DA.
La zakat correspond au quart du dixième, soit 2,5%, de toute valeur ayant atteint le «nissab» au terme d’une année, à savoir l’argent, les offres commerciales et les marchandises évaluées au prix de vente le jour de la zakat, a ajouté le ministère dans un communiqué, avant de préciser que le «nissab» de la zakat a été calculé sur la base de 20 DA, or dont le poids a été estimé à 85 grammes. Afin de perpétuer la tradition du Prophète (QSSSL) dans la collecte et la distribution de la zakat, le ministère des Affaires religieuses a, rappelons-le, mis à la disposition des personnes devant s’en acquitter, le Fonds de la zakat, sous le compte CCP national n°4780-10, et les comptes CCP répartis à travers les wilayas.
Concernant la zakat el-fitr, les familles algériennes se sont acquittées de leur devoir religieux à la fin du mois de Ramadhan dernier, en versant 100 dinars pour toute personne à leur charge, au profit des pauvres et déshérités de la communauté.
Dans ce contexte, il faut rappeler qu’il existe deux genres de zakat : la première, une aumône versée par chaque musulman, à titre de purification du jeûne du mois de Ramadhan.
Le  Prophète (QSSSL) a institué Zakat El-Fitr pour purifier le jeûneur des propos vains et indécents, et aussi comme nourriture aux pauvres de la communauté. Cette aumône (zakat) sert ainsi à purifier le jeûne du fidèle de tout qu’il avait commis de petites fautes durant ce mois, à subvenir aux besoins du pauvre, en ce jour de l’Aïd- El-Fitr, et à répandre la joie au sein de la société.
La deuxième, la «zakat el-mal» est une aumône versée une fois par an aux pauvres et aux démunis afin de purifier les biens du musulman, à savoir l’argent, les offres commerciales et les marchandises évaluées au prix de vente, le jour de la zakat. À qui est destinée la zakat ? 8 catégories de personnes sont concernées, en l’occurrence le pauvre, l’indigent, celui chargé de collecter et de distribuer les aumônes (en tant que salaire), celui dont le cœur s’incline vers l’islam, l’esclave (ou le prisonnier) musulman à affranchir, la personne endettée pour une cause juste, celui qui lutte pour la défense de l’islam et le voyageur à court de provisions.