Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Strabisme

Date de création: 07-02-2009 19:28
Dernière mise à jour: 07-02-2009 19:28
Lu: 576 fois


- Entre 2 à 4% de la population en Algérie (2008) sont atteints de strabisme. Les cas les plus fréquents sont congénitaux et interviennent avant l'a^ge d'un an, doù la nécessité d'une prise en charge en milieu ophtalmique avant l'a^ge de trois ans.

Une prise en charge du strabisme congénital avant cet âge assure un taux de réussite avoisinant les 97%. Au-delà de 6 ans, les chances de succès sont très réduites.

Les spécialistes recommandent aux parents d'effectuer une examen ophtalmologique avant le quatrième anniversaire de leur enfant en raison de la fréquence du strabisme (4% des enfants jusqu'à l'âge de 5 ans) et de la rapidité de son évolution.

En effet, le renforcement des muscles oculomoteurs va entraîner des complications croissantes avec l'âge. Si certains strabismes sont faciles à identifier, d'autres sont intermittents ou latents. Ils nécessitent une mise en évidence auprès d'un ophtalmologiste. De même , si la famile connaît des cas d'amblyopie ou de strabisme, les parents devront se pencher davantage sur les yeux de leur enfant, notamment ceux qui ont un nez proéminent et un plissement de peau au niveau de la paupière , ce qui peut entraîner cette impression de défaut. Cette apparence de strabisme peut s'accentuer avec l'âge de l'enfant sans que cela n'aboutisse à un vrai strabisme. Un ophtalmologiste sera , en cas de doute, capable de discerner un vrai strabisme d'un faux starbisme.

Pour ce qui est du traitement du strabisme, il consiste en premier lieu en une prise en charge orthopique.

Concernant le traitement chirurgical, il est rarement pratiqué avant l'âge de deux ans et demi à trois ans.