Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Cancer de la prostate

Date de création: 29-01-2009 05:46
Dernière mise à jour: 27-03-2009 16:03
Lu: 486 fois


- Les résultats d'une étude effectuée par des spécialistes algériens (La presse, 14 janvier 2009) sur les cancers de la prostate ont démontré que 35% des sujets masculins dont l'infection par cette pathologie est diagnostiquée au stade métastatique décèdent au bout de deux ans.

Ce type de cancer qui représente la deuxième cause de mortalité chez l'homme après le cancer du poumon, est souvent dignostiqué à un stade tardif. Entre 80 et 85% arrivent au niveau des structures hospitalières spécialisés à un stade avancé , voire métastatique.

Cette pathologie, qui touche l'homme à partir de 50 ans, a connu , ces dernières années, une nette progression à cause du prolongement de l'espérance de vie des algériens.

Sur les 30 000 nouveaux cas de cancer enregistrés chaque année, près d'un millier ( on a avancé aussi le chiffre de 3 000 ) concerne le cancer de la prostate.

La pathologie enregistre plus de 500 000 nouveaux cas annuellement dans le monde.

 

Les spécialistes affirment que le seul moyen de lutter contre ce genre de cancer est le dépistage précoce qui détecte à temps les formations précancéreuses et donc facile à traiter. Outre  cela, il y a le diagnostic précoce de cancer dit asymptomatique (sans signes cliniques) par un dosage de l'antigène spécifique de la prostate (PSA) par un prélèvement sanguin chez les hommes ayant dépassé la cinquantaine  . Il permet de déceler les lésions précancéreuses.