Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Maladies gastro-œsophagiennes

Date de création: 11-12-2008 08:21
Dernière mise à jour: 14-03-2012 06:23
Lu: 603 fois


SANTE - MALADIE - MALADIES GASTRO OESOPHAGIENNES

- Les maladies gastro-œsophagiennes sont de plus en plus fréquentes chez les personnes âgées de plus de quarante ans, révèle une étude en gastro- entérologie, présentée mardi 19 novembre 2008 , lors des premières journées de gastro-entérologie à l'Hôpital militaire d'Alger. L'étude, effectuée sur un échantillon de 1300 personnes, menée par Mme Leila Qamar (Hôpital Mustapha Bacha) indique que 27% de ces personnes se sont plaintes au moins une seule fois par an d'un reflux gastro-oesophagien.

Les femmes sont les plus sujettes au reflux gastro-œsophagien avec 54,8% contre 45,2% pour les hommes.

Par tranche d'âge, le reflux est plus fréquent chez les personnes âgées de plus de 40 ans, et plus ou moins rare chez les sexagénaires.

L'étude souligne une analogie de symptômes chez les deux sexes dans 41,3% des cas, des symptômes qui se manifestent par une acidité (15,2%), des difficultés respiratoires (4,5%) et des douleurs thoraciques (2,8%). 38,2% des personnes interrogées ont affirmé avoir souffert de douleurs modérées et 16,9% de douleurs sévères. Pour 19,6% des cas étudiés, des antécédents familiaux sont à signaler alors que 23% souffrent d'obésité et 4,5% de diabète.

Parmi les 50% des personnes touchées par l'étude, 10,6% ont subi un endoscopie, 60% un traitement médical et 5,7% un traitement médical à long terme.

L'étude révèle également que 38,3% de ces personnes ont souffert de troubles nocturnes, 86,6% de douleurs sévères, 42,4% d'augmentation hebdomadaire du taux d'acidité et 38,5% de troubles quotidiens.

Concernant l'évolution de la maladie et ses complications, l'étude précise que 23,4% des personnes atteintes ont enregistré une nette amélioration de leur état de santé et 16,8% ont été complètement guéries alors que 5,9% ont enregistré une aggravation de leur état.

Selon les spécialistes, les personnes les plus sujettes au reflux gastro-œsophagien sont les fumeurs, les alcooliques, les obèses, les diabétiques, les persones atteintes de maladies respiratoires et les femmes enceintes. Le reflux est plus répandu dans les pays en voie de développement notamment durant ces dernières années avec le changement des habitudes alimentaires, l'urbanisme et l'industrialisation.