Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Rapport Fmi 2008

Date de création: 08-11-2008 10:43
Dernière mise à jour: 09-11-2008 18:12
Lu: 789 fois


- Le Fonds monétaire international (FMI)  souligne, dans son rapport sur Les perspectives économiques mondiales (Global economic survey 2008) publié le 8 ctobre 2008, à l'occasion de la tenue des AG des institutions de Bretton Woods, que le taux de croissance de l'Algérie devra s'établir à 4,9% pour l'année 2008 et à 4,5% pour l'année 2009 contre 4,6% pour 2007. En 2013, le taux devra augmenter à 5,5%.

Faisant une rétrospective du taux de croissance de l'Algérie jusqu'aux années 90, le rapport rappelle que le taux de croissance du PIB algérien était  dans une moyenne de 1,5% entre 1990 et 1999, pour augmenter à 2,2% en 2000, 2,7% en 2001, 4,7% en 2002, 6,9% en 2003, 5,2% en 2004 et 5,1% en 2005.

Pour ce qui concerne la balance des paiements, le FMI note qu'il devrait atteindre un excédent de 28,1 milliards de dollars en 2008 contre 22,8 milliards en 2007 et 24,8 milliards de dollars en 2006.

Quant au taux d'inflation, il devrait s'établir à 4,3% en 2008, à 4% en 2009 contre 3,6% en 2007.

Concernant la dette, le FMI observe que, grâce à sa politique de désendettement à travers le remboursement anticipé de la dette, l'Algérie est classée parmi les rares pays créanciers nets sur le continent africain en particulier et des pays en développement en général.