Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Café Malakoff d'Alger

Date de création: 11-10-2008 12:36
Dernière mise à jour: 11-10-2008 12:36
Lu: 1789 fois


- Le café Malakoff, situé à la basse Casbah d'Alger demeure, aujourd'hui encore, le point de chute de tous les amoureux de la musique châbi de et d'Alger d'antan.

C'est dans les "cafés maures" de la Casbah, autour du port qu'est né le "Châabi" sous l'impulsion de Hadj M'Hamed El Anka, inspiré lui-même par son maître Cheikh Nador.

Le café Malakoff, bien que désormais décrépi, demeure une  sorte de mausolée de cet art porté par les milieux populaires, les ouvriers, les artisans et les dockers . 

El Hadh M'Hamed El Anka, de son vrai nom Ait Ouarab Mohamed Idir Halo, né en mai 1907 à la Casbah ( il a longtemps fréquenté cet espace, de rencontre et de convivialité destiné exclusivement à la gent masculine. Au quartier Zoudj 'Ayoune, le café Malakoff, avec sa galerie d'art aux efigies des chantres de la musqie câabie, "fait encore de la résistance " et son heure de gloire ne s'est arrêtée qu'au milieu des  années 70 (El Hadj M'Hamed El Anka est mort en novembre 1978 et son dernier spectacxe public fut donné en 1976).