Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bilan sectoriel - Audition présidentielle 2008

Date de création: 07-10-2008 18:21
Dernière mise à jour: 07-10-2008 18:21
Lu: 538 fois


-(Extraits  de la réunion restreinte consacrée au secteur de l'énergie et des mines sous la présidence du Président de la République, dans le cadre de ses auditions annueles sur les activités des différents secteurs du gouvernement. Communiqué in La Presse du 29 septembre 2008).

- La distribution publique de gaz:

Le réseau national de transport et de distribution de gaz s'est développé de manière significative. Ainsi, et pour la période de 2000 au premier semestre 2008, la longueur du réseau de transport passe de 4 398 km à 7 631 km, le réseau de distribution passe de 16 571 km à 40 522 km, le nombre de stations de distribution publique de gaz passe de 303 à 947 , le nombre de foyers raccordés passe, quant à lui, de 42 746 à 740 208. Le taux de pénétration moyen de gaz a connu une évolution de 31% en 2000 à 41% au premier semestre 2008 et atteindra 50% en 2011, avec un total de près de 1 700 000 foyers raccordés.

- Les programmes de distribution publique de gaz à réaliser à l'horizon 2011 se présentent comme suit:

11 008 km de réseau de transport , 33 935 km de réseau de distribution, 4 stations propane à réaliser

Le réseau en service à l'horizon 2011 sera de 15 869 km pour le réseau de transport, 56 716 pour le réseau distribution et 1 666 stations de distribution publique de gaz. Le taux de pénétration du gaz sera porté à 50%.

- L'électrification rurale:

Au premier semestre 2008, les réalisations s'élèvent à 26 690 km de réseau de distribution de moyenne et basse tension pour plus de 238 000 foyers raccordés. Quant à l'objectif global des programmes arrêtés pour 2011, il concerne près de 21 000 km de  réseau de distribution de moyenne et basse tension et plus de 370 000 foyers à raccorder, ainsi que la réalisation de 16 villages et centres scolaires.

Pour ce qui est des rélaissations foinançières en matière d'électrification rurale à travers les diférents programmes initiés par les pouvoirs publics, elles sont estimées à près de 57 milliards de dinars, alors que le nombre des abonnés au réseau est passé de 4,6 millions en 2000 à 6 millions en 2008. Le taux de raccordement passe de 88,6% en 2000 à près de 98% ebn 2008.