Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Développement

Date de création: 11-05-2008 12:47
Dernière mise à jour: 14-08-2012 08:41
Lu: 885 fois


COMMUNICATION - RADIO - DEVELOPPEMENT

Depuis 1991, date de la création de la première radio régionale, 31 stations émettent mi-2006, à travers le territoire national. Près de 50% d’entre-elles ont été créées après 1999 et 127 milliards de centimes ont été déboursés sur le budget d’équipement pour leur développement.
187 000 heures d’émissions radiophoniques sont débitées chaque année par l’Enrs dont 100 000 heures émanant de radios locales.
A noter que les radios algériennes restent limitées par manque de réemetteurs Fm capables de surmonter les obstacles naturels, ce qui accroît les zones d’ombre et facilite l’ « invasion » par des ondes étrangères (Espagne et Italie surtout).
On sait que le nombre de programmes radio diffusables par le réseau Fm principal et secondaire peut atteindre, selon les limites fixées par la Conférence de Genève de 1984 de l’Uit, à six sur le même site. Pour l’instant, le maximum réalisé en Algérie n’est que de 4 : les trois chaînes nationales et le radio locale.
A l’indépendance, l’Algérie n’a hérité que de trois centres de diffusion : à Ouled Fayet, à Constantine et à Sidi Bel Abbès…et de quelques petites radios dépendant des Sas de l’Armée française. Une poignée d’autres stations a été mise en place après 1965 avant que deux autres ne voient le jour en 1987 au Sud du pays. Par la suite, il y eut un certain désinvestisement
Notes : - A l’horizon 2009, l’Algérie comptera 48 radios locales, une par wilaya et la numérisation totale sera effective avant le 31 décembre 2007
- En 2006, selon le Dg (samedi 28 octobre 2006), l’Enrs diffuse 540 heures par jour dont 40% de programmes interactifs. En 2007, elle compte atteindre les 200 0000 heures et lancer 10 radios locales en 2007 (à ajouter aux 32 déjà existantes). Objectif 2009 : 60 chaînes radio dont une chaîne internationale, deux autres radios thématiques…la création d’un concours, le « Micro d’or »…..
- En 2007, l’Enrs compte 3 chaînes nationales (qui émettent 24h/24), 1 chaîne internationale (12 h d’émission /jour), 2 radios thématiques (6h d’émission/jour), plus 32 chaînes régionales (11 nouvelles sont prévues avant 2009). Son effectif total est estimé à 2 735 salariés dont 450 journalistes. L’effectif des femmes journalistes représente 64,44%
- Le volume horaire de l’Enrs totalise 242 360 heures. La redevance provenant de la taxe pour usage d’appareils de radio et de télévision est de l’ordre de 400 dinars : le citoyen paie cette redevance par le biais de la facture Sonelgaz où 100 dinars sont prélevés automatiquement à chaque facture .Cette somme est partagée entre la radio, la télévision et Tda , avec 30% pour chacune . Néanmoins, ce taux de redevance ne nque 19,16% des ressources financières de la radio.Les rentrées puiblicitaires de l’Enrs sont estimées à près de 50%.
L’Enrs est un Epic;

- Depuis le 15 novembre 2008, le directeur général est Tewfik Khekladi, ancien DG-adjoint de l'APS et ancien Directeur de l'Information à la Présidence de la République, en remplacement de Azzeddine Mihoubi, désigné Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargé de la Communication. Par la suite, T. Khelladi passe à l'ENTV alors que Chaâbane Lounakel devient nouveau DG de l'ENRS

Chaînes nationales, généralistes et thématiques,  et régionales en 2012 : - Chaîne I en arabe, Chaîne II en tamazight, chaîne III en français , chaîne internationale.
Plus Radio-Coran et Radio-Culture et 48   radios locales émettant en Fm (une pour chaque wilaya, la toute dernière, celle de Boumerdès ayant été inaugurée officiellement le 9 août 2012) dont Radio-Bahdja (pour Alger), Radio Bahia (pour Oran), Radio Blida (ex-Mitidja) , Radio Soummam (pour Bejaia) ,…La plupart des radios sont diffusées aussi sur l'Internet... A noter qu'il y a aussi une radio difusée - en français et en arabe, avec des programmes spécifiques ou complétant les contenus des autres stations) uniquement sur le net: www.radioalgerie.dz. , et depuis le mercredi 16 janvier 2012, une chaîne musicale (65% des programmes), Jil FM

- En août , les 48 radios régionales disposent d'un volume horaire global de 630 heures et 55 mn, soit une moyenne d'émission quotidienne de 13 h 5 mn par radio . Et, 24 radios émettent ausi, parallèlement à l'arabe, en amazigh.