Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ouyahia Ahmed

Date de création: 25-07-2008 07:46
Dernière mise à jour: 15-03-2014 16:23
Lu: 1021 fois


ADMINISTRATION - GOUVERNEMENT - OUYAHIA AHMED

Immédiatement après l'obtention de son diplôme de l'Ena (section Diplomatie) et de son diplôme d'études supérieures en sciences politiques de l'Université d'Alger, Ahmed Ouyahia sera administrateur à la Présidence de la République (dans la cadre du Service national) entre 1976 et 1979, plus précisemment à la Direction de l'Information alors dirigée par Mohieddine Amimour, avant d'entamer une carrière diplomatique.

Il sera affecté à l'ambassade d'Algérie à Abidjan entre 1981 et 1984 ,avant de rejoindre la mission permanente de l'Algérie auprès de l'Onu entre 1984 et 1989.

Il dirigera ensuite le département Afrique au Mae jusqu'en septembre 1992, date à laquelle il est nommé ambassadeur d'Algérie au Mali .Il y est remarqué et apprécié pour ses talents de négociateur dans le conflit Azawed.

En septembre 1993, il est nommé secrétaire d'Etat à la Coopération et aux Affaires maghrébines dans le gouvernement de Redha Malek avant de devenir Directeur de cabinet du président Zeroual en février 1994. Il sera un des animateurs du processus de dialogue avec les partis politiques et il fera sa première grande sortie médiatique pour expliquer , à la télévision, durant plus d'une heure, le processus de dialogue.

En 1995, il remplace Sifi Mokdad à la tête du gouvernement et il sera reconduit dans les mêmes fonctions en 1997.

Par la suite , avec Abdelaziz Bouteflika, tout en étant secrétaire général du Rassemblement national démocratique(Rnd), après l'élimination de Tahar Benbaibèche , il est ministre d'Etat, représentant personnel du Chef de l'Etat. Il devient ensuite ministre d'Etat, ministre de la Justice de 1999 à 2001.

Le 5 mai 2003, il est nommé par le Président de la République, Chef du gouvernement en remplacement de Ali Benflis. Un poste qu'il occupe encore en 2005. Mais, il en démissionnera le mercredi 24 mai 2006, sans avoir présenté son bilan à l?Apn et est remplacé le même jour par Abdelaziz Belkhadem, Secrétaire général du Fln et ministre d'Etat auprès du président de la République.

Le lundi 23 juin 2008, il est, de nouveau, désigné , par le président de la République , Chef du gouvernement en remplacement de Abdelaziz Belkhadem.

Samedi 15 novembre 2008, suite à la révision de la Constitution, et juste après sa démission en tant que Chef de gouvernement, il est nommé Premier ministre. Il sera reconduit le lundi 27 avril 2009, avec tout son gouvernement, après les élections présidentielles du 9 avril (3ème mandat de Abdelaziz Bouteflika).

Vendredi 28 mai 2010, le Président Bouteflika procède à un remaniement du gouvernement , qui est confié à Ahmed Ouyahia.

Lundi 3  septembre , après les élections législatives de mai 2012, il est remplacé par Abdelmalek Sellal qui devient ainsi Premier ministre

Jeudi 2 janvier 2013, il démissionne de son poste de Secrétaire général du RND qui venait, pourtant, de remporter le plus  grand nombre de sièges au Conseil de la nation (il y devient majoritaire) lors du renouvellement de la moitié des membres élus. Il est vrai qu'un front de "redresseurs" avait vu le jour depuis plus d'une  année, lancé par Houria Hafsi de l'UNFA, puis relayé  par Yahia Guidoum, entre autres...la plupart des frondeurs n'ayant pas été candidats aux élections législatives

Jeudi 13 mars 2014, il est nommé ministre d'Etat, directeur de cabinet à la Préisdence de la Républqiue ....et ce juste avant l'élection présidentielle du 17 avril 2014

Ahmed Ouyahia est né le 2 juillet 1952 à Bouadnane. Il est diplômé de l"Ena (1975) et en Sciences politiques (Université d'Alger).