Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Remaniement gouvernemental 2005

Date de création: 25-07-2008 12:25
Dernière mise à jour: 29-05-2010 09:28
Lu: 1060 fois


Dimanche 1er mai 2005, le gouvernement de Ahmed Ouyahia (du 26 avril 2004, composé alors juste après les élections présidentielles : 29 ministres, 9 ministres délégués ….dont 4 nouveaux seulement par rapport au gouvernement Ouyahia précédent) est remanié partiellement:

- Ahmed Ouyahia, Chef du gouvernement (Il est Chef du gouvernement depuis le lundi 5 mai 2003, en remplacement de Ali Benflis).

- Noureddine Zerhouni, ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales (maintenu).

- Abdelaziz Belkhadem, ministre d'Etat représentant personnel du Chef de l'Etat (nouvelle fonction, ex-Mae).

- Mohamed Bedjaoui, ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères (nouveau ministre, remplace A. Belkhadem, ex-président du Conseil constitutionnel).

- Bouguerra Soltani, ministre d'Etat (nouvelle fonction, nouveau ministre).

- Abdelmalek Guenaizia, ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale (nouvelle fonction, général-major à la retraite, ex-ambassadeur à Berne, nouveau ministre).

- Tayeb Belaiz, ministre de la Justice, garde des Sceaux (maintenu).

- Mourad Medelci, ministre des Finances, nouveau ministre (remplace Abdelatif Benachenhou).

- Chakib Khelil, ministre de l'Energie et des Mines (maintenu).

- Abdelmalek Sellal, ministre des Ressources en eau (maintenu).

- Abdelhamid Temmar, ministre des Participations et de la Promotion des investissements (nouveau ministre. Remplace le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de la Participation et de la Promotion des investissements, fonction qui disparaît).

- El Hachemi Djaaboub, ministre du Commerce (change de fonction, ex-Industrie, remplace Nourredine Boukrouh).

- Bouabdallah Ghlamallah, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs (maintenu).

- Mohamed Chérif Abbas, ministre des Moudjahidine (maintenu).

- Chérif Rahmani, ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement (maintenu).

- Mohamed Maghlaoui, ministre des Transports (maintenu).

- Boubekeur Benbouzid, ministre de l'Education nationale (maintenu).

- Said Barkat, ministre de l'Agriculture et du Développement rural (maintenu).

- Amar Ghoul, ministre des Travaux publics (maintenu).

- Amar Tou, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (change de fonction, ex-Ptic, remplace Mourad Redjimi).

- Khalida Toumi, ministre de la Culture (maintenue).

- Mustapha Benbada, ministre de la Petite et Moyenne entreprise et de l'Artisanat (maintenu).

- Rachid Harraoubia, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (maintenu).

- Boudjemaa Haichour, ministre de la Poste et des Technologies de l'information (change de fonction, ex-Communication, remplace A. Tou).

- Abdelaziz Ziari, ministre des relations avec le Parlement (nouveau, replace Mahmoud Khoudri).

- El Hadi Khaldi, ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels (maintenu).

- Mohamed Nadir Hamimid, ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme (maintenu).

- Mahmoud Khedri, ministre de l'Industrie (change de fonction, ex-Relations avec le Parlement, remplace El Hachemi Djaaboub).

- Tayeb Louh, ministre du Travail et de la Sécurité sociale (maintenu).

- Djamal Oud Abbas, ministre de l'Emploi et de la Solidarité nationale (maintenu).

- Smail Mimoune, ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques (maintenu).

- Yahia Guidoum, ministre de la Jeunesse et des Sports (nouveau ministre, ex-membre désigné du Conseil de la nation, remplace Abdelaziz Ziari).

- Noureddine Moussa, ministre du Tourisme (nouveau ministre. Remplace Mohamed Seghir Kara).

- Daho Ould Kablia, ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, chargé des Collectivités locales (maintenu).

- Abdelkader Messahel, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires maghrébines et africaines (maintenu).

- Nouara Saadia Djâafar, ministre déléguée auprès du Chef du gouvernement, chargée de la Famille et de la Condition féminine (maintenue).

- Karim Djoudi, ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé de la réforme finançière (maintenu).

- Rachid Benaissa, ministre délégué auprès du ministre de l'Agriculture et du Développement rural, chargé du Développement rural (maintenu).

- Souad Bendjaballah, ministre déléguée auprès du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, chargée de la Recherche scientifique (maintenue).

- Abderrachid Boukerzaza, ministre délégué auprès du ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement, chargé de la Ville (maintenu).

- Les fonctions de ministre de la Communication et de ministre délégué auprès du Mae, chargé de la Communauté à l'étranger, n'ont pas été pourvues et "le seront ultérieurement".

- Par ailleurs, Ahmed Noui est maintenu dans ses fonctions de Secrétaire général du gouvernement

 Observation : Le précédent gouvernement, dirigé par Ahmed Ouyahia date du lundi 26 avril 2004. L'équipe était composée de 29 ministres et de 9 ministres délégués (et avec 4 nouvelles entrées : A. Sellal, M. Maghlaoui, A. Ziari et M-S Kara et 1 changement : B. Haichour )