Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Truffes

Date de création: 25-07-2008 09:15
Dernière mise à jour: 03-04-2013 14:33
Lu: 833 fois


AGRICULTURE - CULTURES - TRUFFES

 

- Les truffes (un champignon) , appelées localement "Terfess" sont très répandues dans la wilaya de Ghardaia (et, dans d'autres wilayas comme celle d'El Bayadh) et elles se repèrent dans des endroits argileux des vastes étendues de la Hamada, des localités de Mansourah, Guerara, Zelfana, Metlili, Sebseb et au sud de la région d'El Menaâ. Elles prospèrent à la faveur des pluies.

Les truffes, qui commencent à être vendues fin janvier-début février, sont de taille relativement réduite, de la grosseur d'une mandarine ou d'une orange. Elles sont de trois couleurs, la truffe blanche, la truffe noire et la truffe ocre foncé, chacune ayant ses caractéristiques au niveau du goût et de la saveur.

La population lui attribue de nombreuses vertus thérapeutiques et aphrodisiaques et elles suscitent une grande curiosité notamment chez les touristes qui n'hésitent pas à "poser" avec.

La chasse aux truffes d'effectue généralement au petit matin ou avant le coucher du soleil et est extraite manuellement après avoir repéré les craquelures du sol qui trahissent le gîte de la truffe.

Il y a, bien sûr, des collecteurs qui achètent des cargaisons de truffes (sur pied) pour les acheminer vers d'autres destinations (exportation entre autres) après conditionnement. Elles sont même, désormais, proposées à la vente sur Internet avec le label "Produit bio".

Les prix à la vente varient en pleine saison de 1000 à 1 500 dinars le kilogramme, mais on peut trouver certaines qualités à 300 dinars le kg.

Notes : - En 2008, les premières truffes ont fait leur apparition sur le marché mi-décembre  et ce, en raison des conditions climatiques connues par les régions du sud, notamment l'abondance des pluies. Elles se vendent entre 900 et 1000 dinars le kg. En 2009, elles étaient encore disponibles en grande quantité en mars  (à des prix abordables, de 200 dinars à 300 dinars le kg) et ce grâce à une bonne pluviométrie.

- déburt 2009, de grandes quantités de truffes étainet exportées , tout particulièrement vers les pays du Golfe, Ainsi, début mars , en trois vols vers Dubai, 30 tonnes avaient  été exportées et 9 tonnes vers Djeddah pour un seul vol. Les prix ont atteint 1 500 dinars le kilo.

- Début  2012, les truffes étant rares en raison du la sécherese qui a frappé ces dernières année les régions du Sud, le prix atteint (marché de Ghardaia) jusqu'à 2 500 dinars le kilo.