Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ghers

Date de création: 25-07-2008 09:14
Dernière mise à jour: 25-07-2008 09:14
Lu: 796 fois


C'est une tradition millénaire des habitants des oasis du sud-est algérien que de produire du Ghers. Cela consiste en la conservation sur une longue durée de la datte et de sa consommation hors saison.

Dans une première étape, les dattes de la variété Ghers, la matière première, sont étalées au soleil durant plusieurs jours afin de réduire le taux d' humidité  et d'oxygéner le produit.

Durant la seconde étape, après le tri, des sacs en peaux de mouton ou de chèvre, traités bien sûr, sont emplis de Ghers. Le contenu est pressé à l'aide des paumes des deux mains afin de réduire au maximum le vide. Le sac est, par la suite, parfaitement fermé à l'aide de coutures solides .

Le Ghers sert, entre autres, comme ingrédient essentiel dans la pâtisserie traditionnelle rurale ou urbaine (Rfiss, Tamina, Maqroud…).

La seule wilaya de Biskra compte, à elle seule , sur les 4,5 millions de palmiers recensés dattiers dont 2 millions en période de croissance non encore productifs, 300 000 palmiers de variété « ghers » qui produisent  plus  de 300 000 quintaux de dattes Ghers sur une production de 1,6 millions de quintaux , toutes variétés confondues.