Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ianor

Date de création: 23-07-2008 18:57
Dernière mise à jour: 31-12-2008 04:45
Lu: 726 fois


- L'Institut algérien de normalisation (IANOR) qui est chargé par l'Etat de veiller à l'adaptation de la production nationale aux normes et standards internationaux possède, mi-2004, près de 6 400 normes nationales dont 1 600 pour l'agroalimentaire, 900 pour l'électrotechnique, 950 pour la chimie, 700 pour les matériaux de construction et 600 pour les mines/ métallurgie. Il y a, également, 1 700 normes de base qui touchent essentiellement la métrologie, la signalisation et les signes conventionnels

La norme constitue la seule barrière commerciale à utiliser pour la protection de la production nationale.Et, de toute manière, l'adhésion à l'Omc oblige à faire de la normalisation et ses pendants naturels, en l'occurrence la qualité et la certification, les instruments privilégiés de l'économie.En effet, l'Algérie a accepté, en vue de son adhésion à l'Omc,le code de bonne pratique exigé par l'Organisation internationale de normalisation (Iso). D'ailleurs, l'ensemble du programme national de normalisation a été réalisé, soit l'élaboration de plus de 300 normes algériennes. Entamé en 2005, un programme d'examen, avec tous les départements ministériels, de 172 "normes homologuées" a été lancé pour "examen afin de les transformer éventuellement en règlements techniques". Et, déjà, à octobre 2005, 168 entreprises ont obtenu la certification dont 162 ont été certifiés Iso 9000 version 1994 (norme relative à la qualité) et 2000, et 6 autres ont été certifiées Iso 14001 version 1996. En octobre 2006, il   y  a environ 300 entreprises certifiées.

Il existe déjà une loi sur la normalisation ( no 04-04 du 13 juin 2004) qui ouvre , d'ailleurs, la voie aux opérateurs privés pour créer des organismes de contrôle et d'inspection de la qualité à condition d'être agréés par l'Ianor et justifiant d'une expérience dans le domaine.

Notes : - L’année 2006 s’est caractérisée par la production de 167 nouvelles normes et la révision de 295 autres grâce à la participation de 600 experts. En 2007, près de 200 normes ont été produites par l’Ianor et quelque 300 autres ont été révisées

-L’Algérie est devenue, en 2006, membre à part entière dans 33 comités techniques internationaux, contre 10 en 2005

-En 2005, l’Algérie ne comptait que 185 entreprises en possession du label Iso 9001 version 2000, management et qualité (403 au Maroc et 380 en Tunisie, 24 441 en France, 24 660 en Inde…)...et en 2008, seulement 450 (46 091 en Inde, 65 112 en Espagne, 73 176 au Japon..)