Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bilan 2006

Date de création: 23-07-2008 18:49
Dernière mise à jour: 23-07-2008 18:49
Lu: 629 fois


(Conseil interministériel du 21 février 2007. Extrait)

 

- Bonne tenue du cadre macro-économique et des équilibres financiers intérieurs et extérieurs du pays

- La croissance économique enregistrée au début des années 2000 (lancement du Psre en 2001) s’est poursuivie en 2006 : 4,7% en moyenne

- Léger recul de la production du secteur des hydrocarbures

- Croissance hors hydrocarbures : 4,8% par rapport à 2005 :

+ 4,9 dans l’agriculture dont une production céréalière de 40 millions de quintaux

Près de 3% pour le secteur industriel public et privé

Près de 10% pour le secteur du Btph et près de 5% pour les services

Pib de 8 340 milliards de dinars, ce qui donne un Pib par habitant de 3 443 dollars, contre environ 3 110 dollars en 2005

- Hausse de la consommation finale au rythme de 3,2% et de l’investissement (accumulation brute de fonds fixes) au taux de 7,1% par rapport à 2005.

- Taux d’accumulation (ou rapport de l’accumulation brute au Pib) près de 30% soit un taux relativement stabilisé depuis 2001

- Excédent du compte courant d’environ 26% du Pib

- Excédent de la balance des paiements de près de 17% du Pib

- Réserves de change d’environ 38 mois d’importation de biens et services, soit 78 milliards de dollars

- Un excédent budgétaire qui représente près de 15% du Pib compte non tenu du fonds de régulation des recettes

- Une dette extérieure ramenée à environ 4% du Pib contre 16% en 2005

- Inflation maîtrisée de 2,5% en année pleine 2006

- Taux de chômage évalué à 12,3% en octobre 2006 par l’Ons

 

Le mercredi 28 août 2007, le Chef de gouvernement fournissait, lors d’une conférence de presse, des indicateurs économiques :

 

- Produit intérieur brut : 8 460,5 milliards de dinars, soit presque120 milliards de dollars.Trois fois plus par rapport à 1999 (3 238,2 milliards de dinars)

- Pib/hbt : 3 487 dollars (1 623 en 1999)

- Solde de la balance commerciale : + 33,2 milliards de dollars (2,76 seulement en 1999)

- Importations : 21,4 milliards de dollars (9,7 en 1999) dont 3,8 de facture alimentaire

- Exportations : 54,6 milliards de dollars, dont 53,6 milliards en hydrocarbures

- Compte courant : Excédentaire à près de 26% du Pib. Il était de 0,33% du Pib en 1999

- Dette extérieure : 4,6 milliards de dollars, soit 4% du Pib. A baissé grâce à l’exécution d’un programme de remboursements par anticipation. La dette était de 28 milliards en1999 (58% du Pib)

- Réserves de change (en mois d’importation) : 39 contre 4,6 en1999

Solde budgétaire : Excédentaire à 14% du Pib contre 0,3% en1999

- Recettes budgétaires : 3 613,4 milliards de dinars, dont 2 745,1 milliards de dinars au titre de la fiscalité pétrolière

- Investissement : 20 milliards de dollars, autant attendus en 2007. Sur la période 1999-2006, les intentions d’investir des opérateurs économiques portent sur 60 milliards de dollars

- Pauvreté : Baisse de 54% de l’indice de pauvreté entre 2000 et 2006

- Rythme d’accroissement annuel moyen de la populalation active : 2,5% entre 2000 et 2006, 4,2% sur la période 1990-2000

- Chômage : 12,3% en 2006, contre 27,3% en2001