Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Entv - Audimat - Ramadhan 2005

Date de création: 11-05-2008 12:47
Dernière mise à jour: 16-10-2009 06:19
Lu: 858 fois


- Selon un sondage de l'Institut Abassa (Alger), réalisé entre le 6 novembre et le 3 décembre 2005 sur un échantillon national consolidé et représentatif de l'ensemble des couches sociales, des régions et des communautés d'audience, les téléspectateurs fidélisés de l'Entv sont au nombre de 23 millions /jour d'individus de 16 ans et plus.
En durée d'écoute et en période de Ramadhan, les Algériens ont consacré 4 h15 en moyenne par 24 heures à regarder l'Entv, selon un étalonnage variant de 30 minutes à plus de 7 heures par individu et par 24 heures.
Si l'on cumule les écoutes aléatoires, c'est-à-dire les téléspectateurs moins fidélisés regardant irrégulièrement l'Entv, on obtient plus de 25 millions d'Algériens /24 heures qui ont regardé la chaîne publique durant la période du Ramadhan 2005.
Cette audience s'est déroulée par vagues successives selon les moments de la journée et de la nuit, des sujets proposés, les offres concurrentes, les âges, les sexes et bien d'autres variables qui déterminent le tracé de la courbe d'audience.
Les pics de cette courbe se situent dans les tranches horaires de l'Adhane (rupture du jeûne) et de quelques feuilletons spécifiques à la période (El Bedra, Hakda Ouala Aktar, Nass Mlah City…préférés à Babor Dzair, Saraha Raha, Bouraka et El Fhama).
Ces pics d'audience (émissions s'adressant en même temps à une même communauté d'audience) ont été estimés à 18 millions, 13 millions et 9 millions d'individus 16 ans et plus regardant en même temps un même programme. Les autres paliers restent plutôt modestes (de 800 000 à 4 millions d'individus) et varient selon les qualités et l'attraction du programme, la disponibilité des publics et la tranche horaire de programmation.
A noter que l'ensemble des programmes ont réalisé les mêmes performances quels que soient la région, la langue, le revenu ou le niveau d'instruction. Les téléspectateurs de Saida, Tizi-Ouzou, Oran, Constantine, Sétif, Batna, Tamanrasset, Tlemcen et l'ensemble des régions d'Algérie ont exprimé les mêmes appréciations sur les offres de programmes de l'Entv.
Autres données: - La seconde chaîne la plus regardée ,durant le Ramadhan (audience à l'étranger non incluse), est Canal Algérie avec 8 millions de télespectateurs (28,1% d'audience).
- 63 chaînes étrangères (essentiellement arabes et françaises) ont été suivies par les algériens durant ce même mois.On retrouve en tête El Djazira (27,9%), Dubai Tv (26%), Mbc, Tf1, El Arabia . Viennent, ensuite, A3, M6, France 2, Saoudi Tv….
- La première préférence correspond à un besoin de détente et de repos.

- Un sondage (5 600 personnes, conduit à Alger, Oran, Chlef, Constantine, Sétif et Biskra) ,mené par l'agence MediAlgérie , fait ressortir que, durant le Ralmadhan 2008, près de 15 millions d'Algériens ont suivi quotidiennement le programme diffusé par l'ENTV juste après la rupture du jeûne. ( tout particulièrement Imarat El Hadj Lakhdar)...et 96% de la population ont regardé la télévision le premier jour du Ramadhan.

Le sondage ajoute que l'ENTV enregistre un taux de pénétration de 64%, c'est-à-dire qu'environ deux tiers des Algériens ont regardé au moins 5 mn les programmes de la chaîne.

Elle est suiviée par MBC I et Iqra avec respectivement 18 et 8%. L'agence note, cependant, que "sur les 254 minutes passées à regarder la télévision, les téléspectateurs algériens âgés de 5 ans et plus ont regardé l'ENTV environ 106 minutes, ce qui donne à l'ENTV plus de 41% de part d'audience contre 20% le reste de l'année.Cette part d'audience atteint même  75% autour du prime time.