Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Or - Amesmessa

Date de création: 23-07-2008 12:33
Dernière mise à jour: 08-11-2011 12:50
Lu: 544 fois


ENERGIE - MINES - OR - AMESMESSA

 

Les premiers lingots d’or du gisement d’Amesmessa dans le Hoggar, à Tamanrasset, seront produits au cours du deuxième trimestre 2007.

Le début de l’extraction minière du gisement, exploité en partenariat avec la compagnie australienne Gold Mines (GMA), qui détient 52% de l’Enor, avec la compagnie nationale Sonatrach (48%) aura lieu en septembre 2006, après l’achèvement de la construction de la mine, entamé en mai 2006.

La capacité de production de cette nouvelle mine, dont l’investissement total est estimé à 40 millions de dollars, sera de 100 000 onces/an, soit 3,2 tonnes d’or.

A noter qu’il y a une autre mine d’or à Tirek (Hoggar) dont l’Enor prévoit l’extension de la capacité de 50% pour atteindre 1,6 tonne d’or/an.

En 2005, la production aurifère de cette mine avait atteint 650 kg contre 590 kg en 2004.

Depuis janvier 2009 et jusqu'à fin novembre 2009, la mine d'Amesmessa a produit 30 897 onces d'or (18 619 onces d'or durant la même période de l'anée écoulée)

Notes : - Après leur sortie des mines, les minerais sont transférés en Suisse pour être affinés puis vendus sur le marché national.

- En comptabilisant l’or cassé et celui garanti, le marché national est évalué entre 12 et 14 tonnes. L’or contrôlé ne représente que près de 15%.

- Samedi 26 janvier 2008, l’ENOR (qui exploite le projet avec GMA) procède, dans la mine d’Amesmessa, dans le Hoggar, à la coulée du premier lingot d’or du projet dont l’investissement a été finalement de 47 millions de dollars

- Le groupe GMA Ressources, confronté à une crise financière, a cédé 9% de son capital à la firme égyptienne ASEC Mining pour un montant de 1,9 million de livres sterling.                                                                         - En 2010, la production aurifère n'a été que de 742,5 kg contre 1 011 kg en 2009. Idem pour la production d'argent                                                                         - Fin octobre 2011, la presse rapportait que Gold Mins of Algeria, filiale du groupe australien GMA Resssources a annoncé (à Sonatrach, partenaire avec 48%  dans l'entreprise ENOR SPA) qu'il a pris la décision de se retirer de sa participation en tant qu'actionnaire...un retrait-surprise, justifié par "la teneur insuffisante du minerai extrait à Amesmessa". La presse commente "Un autre scandale qui s'ajoiute à l'ère Khelil", rappelant que le contrat signé avec GMA avait été "remporté" dans des conditions opaques"