Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Pnue

Date de création: 22-07-2008 21:36
Dernière mise à jour: 22-07-2008 21:36
Lu: 599 fois


L’Algérie avait été désignée, par le Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue), en signe de reconnaissance pour ses efforts consentis dans le domaine de l’environnement, comme hôte de cette manifestation mondiale : 2006, année internationale des déserts et de la désertification.

De ce fait , l’Algérie a bénéficié d’un programme de développement , à travers le Pnd, d’une enveloppe finançière  de quelque 16,5 millions de dollars pour la période 2002-2006 destinée à appuyer ses engagements en matière de réduction de la pauvreté et l’amélioration de l’environnement.

Le Pnud (Programme des nations unies pour le développement) a lancé en Algérie 5 projets ciblant le développement local et communautaire des régions éloignées dans une approche intégrée de l’environnement.

Le premier projet vise à la préservation et l’utilisation durable de la biodiversité dans les parcs nationaux du Tassili et de l’Ahaggar pour la période 2004-2007.

Le second projet est destiné à la conservation de la biodiversité et la gestion durable des ressources naturelles dans les zones arides à Taghit, Mergueb et Oglat Eddaira afin de mettre un terme à la dégradation des terres. Il vise aussi à assister l’Algérie dans la mise en place d’une stratégie nationale sur la biodiversité et le plan d’action sur la biodiversité.

A travers le 3ème et le 4ème projet, le Pnud table sur la réalisation et l’amélioration de la qualité de la communication et l’information sur les changements climatiques ainsi que sur le renforcement des capacités nationales pour la gestion intégrée des déchets municipaux.

Le 5ème projet a pour but d’appuyer le développement local intégré et promouvoir le tourisme culturel durable dans les régions du Sud à même de lutter efficacement contre la pauvreté en améliorant les conditions de vie des citoyens au niveau local.

Autres aides : - De la Fao (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) pour préparer une stratégie de gestion durable des ressources forestières et pour valoriser la formation des formateurs,

- de l’Onudi (Organisation des Nations unies pour le développement industriel) pour améliorer la compétitivité et la promotion d’un environnement écologique propre et durable,

- l’Algérie étant pays signataire du Protocole de Montréal, du Fonds multilatéral (14 millions de dollars) pour le financement de 27 projets aérosol mousse réfrigération (les entreprises bénéficiaires sont dotées d’équipements pour éviter l’utilisation de gaz nocifs durant le processus de production).