Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Balance des paiements - Solde 2005

Date de création: 21-07-2008 21:16
Dernière mise à jour: 21-07-2008 21:16
Lu: 576 fois


Entre 1992 et 2005, selon la Banque d’Algérie (septembre 2006), les réserves de change ont progressé de plus de 1000%. Elles sont passées de 4,40 milliards de dollars en 1999 à 56,18 milliards de dollars en 2005. Ces réserves représentaient durant une première période seulement 4,58 mois d’importations. Elles correspondaient en 2005 à 27,87 mois d’importations. Quant au solde de la balance des paiements, il est passé d’une situation de déficit en 1999 à une série de résultats positifs depuis 2000. Elles sont passées de –2,38milliards de dollars en 1999 à 16, 94 milliards de dollars en 2005.

L’embellie financière est due principalement à la flambée des prix du pétrole. Les cours du brut ont évolué ainsi : 17,91 dollars en 1999, 28,50 dollars en 2000, 24,85 dollars en 2001, 29,03 dollars en 2003, 38,66 dollars en 2004, 54,64 dollars en 2005. A fin août 2006, les réserves de change s’élèvent à 68 milliards de dollars, en dépit de remboursements massifs de la dette par anticipation. Au rythme actuel, elles progressent de 2 milliards de dollars par mois et elles atteindraient à fin 2006, plus de 76 milliards de dollars. Ce qui représente 4 ans d’importations.

Ces dernières ont connu une hausse importante. Elles ont doublé en cinq ans. Les importations de marchandises s’élevaient à 9,48 milliards de dollars en 2001, à 12,01 milliards de dollars en 2002, à 13,32 milliards de dollars en 2003, 17,95 milliards de dollars en 2004 et 19,57 milliards de dollars en 2005.

Le matelas de devises est placé dans des banques internationales classées AAA et en bons du trésor américains. Les revenus procurés annuellement  par ces placements  sont de l’ordre de 2 milliards de dollars.