Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Dette extérieure - Service

Date de création: 21-07-2008 19:14
Dernière mise à jour: 21-02-2014 15:41
Lu: 500 fois


FINANCES - DETTE - DETTE EXTERIEURE - SERVICE

 

Après les hausses subies en 2002 et 2003 suite à la dépréciation du dollar américain face à l'euro, l'encours de la dette extérieure de l'Algérie a repris sa tendance baissière durant l'année 2004.

A fin 2004, selon la Banque d'Algérie, l'encours de la dette extérieure à moyen et long termes a diminué pour se situer à un niveau de 21,411 milliards de dollars.

Hors les remboursements par anticipation d'un montant de 1,218 milliard de dollars, le service de la dette  s'est stabilisé pour se situer à 4,440 milliards de dollars (en 2004). Le ratio du service de la dette est tombé fin septembre 2005 à 10% contre 12,6% en 2004 et 39,1% en 1999.

En matière de monnaie, la dette en euro est devenue prépondérante pour atteindre 39,9% pendant que la part en dollars se maintient à 39%. La part du yen et des autres monnaies a régressé à 21,1% contre 26% à fin 2003.

Les réserves de change ont atteint les 43,1 milliards de dollars (51,7 milliards de dollars fin septembre 2005 et 54 milliards à fin octobre 2005).

Il faut rappeler que l'économie nationale dans son ensemble s'est trouvée fragilisée durant 2002 et 2003 suite au glissement du dinar. Il a été , en 2002, de 8,2%. Une situation qui a eu comme effet une hausse d'un demi-milliard de dollars de la dette extérieure libellée en cette monnaie (l'Algérie, de plus, continue à  vendre  en dollars et à acheter en euros).

Evolution de l'encours:

Fin 1996:33,4 milliards de dollars,                                                  

1999:28,3 milliards de dollars,

2000: 25,3 milliards de dollars,

2001: 22,6 milliards de dollars,

2002: 23,1 milliards de dollars(+ 500 millions en raison de l'effet de valorisation de la dette en relation avec la dépréciation du dollar américain notamment vis-à-vis de l'euro),

 Fin 2004: 21,4 milliards de dollars,

                                 Juin 2005: 19,1 milliards de dollars,

                                Fin septembre 2005: 17,6 milliards de dollars,

                                Début 2006: 16 milliards de dollars,

                               Fin février 2006 : 15,5 milliards de dollars,

                              Fin mai 2006 : 12 milliards de dollars,

                             Fin décembre 2006 : 5 milliards de dollars, dont seulement 0,7 milliard de dollars de dette publique (le reste représente la dette commerciale contractée par des entreprises publiques et privées)

.Encours de la dette extérieure: évalué à 3,9 milliards de dollars à fin juin 2009 contre 4,3 à fin 2008.

- Fin août 2010: 440 millions de dollars pour ce qui concerne la dette publique                 - Dette extérieure fin septembre 2011: 4,423 milliards de dollars (contre 5,681 à fin décembre 2010)                                                                                                         - Fin 2011: 4,565 milliards de dollars                                                                           - Fin décembre 2012 : 3,8 mds de dollars

Fin décembre 2013: 3,3 milliards de dollars

Note : - Selon le Chef du gouvernement (21 mars 2006), entre 1985 et 2005, l’Algérie a versé 117,9 milliards de dollars pour la dette dont 34 milliards d’encours.