Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Aide - Cnl

Date de création: 21-07-2008 14:48
Dernière mise à jour: 10-11-2011 03:24
Lu: 652 fois


HABITAT - ORGANISATION - AIDE - CNL

A juillet 2006, selon le Dg de la Cnl (Chaîne III), 680 000 personnes ont bénéficié de l'aide étatique pour obtenir leur logement et peu de dossiers ont été rejetés entre 2% et 2,5%, en général des personnes ayant déjà bénéficié de l?aide de l'Etat. L'aide peut aller jusqu'à 500 000 dinars .

Les paiements sur les programmes effectués de 1999 à 2005 sont évalués à 474,9 milliards de dinars. Uniquement en 2005, les décaissements ont été estimés à 98,2 milliards de dinars (86,4 en 2004 et 57,1 en 2002).

Cette augmentation s'est confirmée en 2006 avec un taux record enregistré au premier semestre : 59,6 milliards de dinars. Cela représente une augmentation substantielle de 29% par rapport à la même période de 2005 (46 milliards de dinars).

A noter que la dépense attendue en 2006 (135 milliards de dinars ?) est justifiée par le lancement massif du programme quinquennal d'un (1) million de logements. 332 839 logements, toutes formes confondues, ont été lancés en 2005.

A noter, aussi, que l'Etat reste le premier pourvoyeur de fonds pour le logement en détenant 75% du marché. Le budget de la Cnl est de 555 milliards de dinars . Avec le programme du Sud et des Hauts-Plateaux, le financement de l'Etat tournera aux alentours de 630 milliards de dinars. Le logement social participatif détient la part du lion avec quelque 220 000 unités à financer .

D'ici à 2009, près de 950 milliards de dinars vont être consacrés au secteur.

Selon le DG de la Caisse nationale du logement (CNL), le 15 avril 2009, sur l'ensemble de la période 1999-2008, les décaissements effectués destinés au financement des différents types de logement ont atteint 880,78 milliards de dinars (57 milliards en 2002, 98 en 205 et 136 en 2008...et prévisions de 147,3 en 2009).Les types de logements qui ont profité en priorité de ces financements pour l'année 2008 sont le logement social locatif avec 62 milliards de dinars, suivi par le logement rural avec plus de 42 milliards de dinars (soit 31% des décaissements). Le logement dit aidé urbain qui comprend essentiellement le logement social participatif (LSP), les programmes de réhabilitation et le disposotif de l'aide en même temps que le crédit immobilier a, pour sa part, recueilli 13% du total du concours avec près de 18 miliards de dinars , alors que la location-vente a un peu plus de 9% soit quelque 13 milliards de dinars. A noter que la Caisse a contribué dans le cadre des programmes spécifiques engagés suite aux catastrophes naturelles ces dernières années (101 000 aides individuelles directes et près de 150 000 aides pour le logement collectif.....pour un montant supérieur à 54 milliards de dinars). Par ailleurs, les aides directes à la réhabilitation et aux loyers octroyées suite aux intempéries survenues fin 2008 notamment à Ghardaia, Béchar et El Bayadh ont ,quant à elles, concerné environ 13 600 bénéficiaires de l'aide à la réhabilitation et 3 000 bénéficiaires de l'aide au loyer.