Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Garantie de promotion immobilière

Date de création: 21-07-2008 18:47
Dernière mise à jour: 21-07-2008 18:47
Lu: 567 fois


Durant l’exercice 2005, le Fonds de garantie et de caution mutuelle de la promotion immobilière (Fgcmpi) a vu 509 dossiers de demandes de garantie déposées  et 502 attestations de garantie ont été délivrées.

Ces demandes ont concerné la réalisation de 17 881 logements  ainsi que la construction de 17 407 m2 de surfaces commerciales.

L’ensemble de ces projets sont répartis sur 40 wilayas et réalisés par 121 promoteurs immobiliers appartenant au secteur public et 131 au secteur privé.

Ceci représente une somme de 26 119 582 millions de dinars. Le fonds a, également, enregistré 115 nouvelles adhésions.

Le Fonds, mis sous la tutelle du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, a été créé en 1997. Il a pour mission de garantir le remboursement des avances effectuées par les candidats pour l‘achat d’un logement sur plan auprès d’un promoteur immobilier privé ou public.

Note : - A fin octobre 2007, le Fgcmpi a examiné 860 dossiers de demandes de garanties et d’avenants aux attestations déjà émises, contre 509 en 2005. Il a délivré 380 attestations et 324 avenants. La totalité des garanties accordées couvre 26 408 logements, dont 23 854 logements sociaux participatifs (90% des livraisons) et 49 489 m2 de surface à usage commercial (40,3millions de dinars engagés).

 

HABITAT/ ORGANISATION/Aide  Cnl

A juillet 2006, selon le Dg de la Cnl (Chaîne III), 680 000 personnes ont bénéficié de l’aide étatique pour obtenir leur logement et peu de dossiers ont été  rejetés entre 2% et 2,5%, en général des personnes ayant déjà bénéficié de l’aide de l’Etat. L’aide  peut aller jusqu’à 500 000 dinars .

Les paiements sur les programmes effectués de 1999 à 2005 sont évalués à 474,9 milliards de dinars. Uniquement en 2005, les décaissements ont été estimés à 98,2 milliards de dinars (86,4 en 2004 et 57,1 en 2002).

Cette augmentation s’est confirmée en 2006 avec un taux record enregistré au premier semestre : 59,6 milliards de dinars. Cela représente une augmentation substantielle de 29% par rapport à la même période de 2005 (46 milliards de dinars).

A noter que la dépense attendue en 2006 (135 milliards de dinars ?) est justifiée par le lancement massif du programme quinquennal d’un (1) million de logements. 332 839  logements, toutes formes confondues, ont été lancés en 2005.

A noter, aussi, que l’Etat reste le premier pourvoyeur de fonds pour le logement en détenant 75% du marché. Le budget de la Cnl est de 555 milliards de dinars . Avec le programme du Sud et des Hauts-Plateaux, le financement de l’Etat tournera aux alentours de 630 milliards de dinars. Le logement social participatif détient la part du lion avec quelque 220  000 unités à financer .

D’ici à 2009, près de 950 milliards de dinars vont être consacrés au secteur.