Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Coville

Date de création: 21-07-2008 18:46
Dernière mise à jour: 05-09-2009 13:10
Lu: 694 fois


Le comité de la ville (Coville) est une structure de propositions et de concertation  entre les élus locaux et les administrés. Il a été créé par circulaire du wali d'Alger, officiellement le 28 septembre 2004  sous l'appellation de "comité de coordination chargé de l'hygiène, de la salubrité publique et de la protection de l'environnement". Son installation se fait au niveau de la wilaya, des circonscriptions  administratives et des communes . Le comité de wilaya est composé des responsables des différentes directions et des Epic, des walis délégués, de l'inspecteur de l'académie d'Alger, du commandant du groupement de la Gendarmerie nationale et du chef de la Sûreté de wilaya.

Présidé par le wali  ou le secrétaire général, le comité se réunit régulièrement sous la convocation de son président.

Au niveau de la circonscription administrative, le comité est composé notamment des présidents d'Apc et des représentants des Opgi, des Epic, de l'Ade, de Sonelgaz, de l'Ona. Le comité communal est présidé par le président de l'Apc. Ses membres sont les représentants des associations  et des Epic. Cette structure est aussi ouverte aux personnalités locales susceptibles d'apporter leur contribution au développement de leur municipalité.

Fin 2008, le constat n'est pas reluisant et , lors de la session de l'APW consacrée, en décembre 2008, à l'étude du budget primitif , le wali  (d'Alger) a appelé à la "réactivation" des Covilles, surtout à la suite du phénomène généralisé de protestations des citoyens ça et là , tout particulièrement à Alger. En effet, bien qu'il y  ait eu de nombreuses réunions, les composantes des Covilles avaient fini par  se lasser  et les élus  (ou, la plupart du temps leurs représentants) décideront de ne plus convoquer ces rencontres car "elles ne servaient à rien".

- C'est seulement en 2009 que les réunions ont repris;.....au niveau de l'APC de Sidi M'Hamed, avec une réunion tous les 15 jours.