Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

M'Zab - Berriane

Date de création: 21-07-2008 18:32
Dernière mise à jour: 21-07-2008 18:32
Lu: 593 fois


La ville de Berriane est historique. Elle a un passé de trois siècles. Ce toponyme tire son éthymologie de Bergan, qui signifie « tente en poils de chameau » en Mozabite, et dont la date de fondation de son ancien aghem (ksar) remonte au XVIIè siècle.

Elle a été fondée par les Znakhra, une tribu nomade. Sur les sept cités de Ghardaia, elle est la seule à ne pas être entourée de muraille visible  comme Béni Izguen ou invisible telle Guerrara.

Autrement dit, il n’y a qu’à Berriane qu’on trouve des maisons mozabites et arabes côte à côte, des quartiers peuplés des deux communautés sans discrimination. Cela malgré leur différence…les Mozabites étant de rite Ibadite, alors que les Arabes sont de rite Malékite.

La communauté arabe est issue de plusieurs ‘Arouch ou tribus : Debadba, Hrazlia, Ouled Nayel, Aâtatcha, Rehmane et Mekhalif.

Berriane occupe une position stratégique sur la route nationale n°1 qui relie les viles du Sud à celles du Nord. Cette position a fait d’elle un point de transit de personnes et de marchandises.

Note : - Mercredi 2 avril 2008 a vu une flambée de violence  intercommunautaire à Berriane , suite à une simple querelle de pétard tombé dans la cour d’une maison, lors de la fête du Mouloud.