Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Consommation

Date de création: 21-07-2008 17:22
Dernière mise à jour: 11-07-2011 18:12
Lu: 686 fois


HYDRAULIQUE - EAU - CONSOMMATION

 

A peine 9,5% des Algériens sont alimentés 24 heures sur 24 en eau potable (le ministre de l'Hydraulique, mardi 8 février 2005). En outre, 60% de la population bénéficient d'un service au quotidien avec une plage horaire oscillant entre 2 et 16 heures. Les 30,5% restant sont alimentés une fois tous les deux jours et plus. Mais, globalement, 26 millions d'Algériens, soit 79% des foyers, ont de l'eau potable. Une amélioration sensible est prévue et, d'ici 2009, l'eau sera assurée 24h/24 pour 20% de la population.

Entre 2000 et 2004, l'Etat a investi 604 milliards de dinars. Entre autres projets lancés en 2004, la redynamisation des travaux de réalisation de beaucoup de barrages (Oued Athmania, Koudiat Asserdoun, Tichy Haff…), le lancement de projets structurants (les systèmes Ben Haroun et Mao, le transfert Taksebt-Alger..), l'achèvement de 4 barrages, la réhabilitation de 12 stations d'épuration des eaux usées et le lancement de 8 nouvelles stations d'épuration ( le Conseil des ministres du mardi 22 février a fourni les chiffres suivants: Réception de 9 barrages, 19 retenues collinaires, 400 forages, 8 stations d'épuration et plus de 300 réservoirs ou châteaux d'eau).

A l'horizon 2010, le volume des eaux usées épurées atteindra 500 millions de m3/an…et, selon le ministre, "d'ici 2010 à 2015, pas une seule goutte d'eau sale ne sera déversée dans la mer". D'ici 2010 toujours, l'Etat investira 700 à 800 milliards de dinars, tous consacrés aux transferts.

A noter que si le pays a des  potentialités de 16 milliards m3/an, il n'en mobilise que 6,2. Le problème est aggravé par la vétusté du réseau Aep (2 500 km de conduite à rénover pour la seule capitale, Alger…à raison de 70 km par an) et les "piquages" illicites. Les fuites d'eau sont estimées entre 20 et 40%.

Notes : - Si, en 1999, la dotation quotidienne en eau potable a été de 123 l/j/hbt, elle est passée à 160 l/j/hbt en 2007, alimentant ainsi 1 070 communes sur le territoire national.

- Selon le ministre des Ressources en eau (27 juin 2011), la consommation moyenne d'eau potable par individu atteindra 185 l/j à l'horizon 2025 contre 170 litres actuellement ( mi-2011) et 90 litres dans les années 1990.

-