Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Snvi

Date de création: 20-07-2008 18:52
Dernière mise à jour: 10-11-2011 04:19
Lu: 629 fois


INDUSTRIES - ENTREPRISE - SNVI

 

Selon le Pdg de la Snvi (mercredi 4 avril 2007),le marché des véhicules industriels a évolué avec un taux de 150%, soit un taux annuel moyen de 20%. C’est l’équivalent du double de la croissance mondiale dans le domaine du véhicule industriel.De l’année 2000 à 2007, le marché a évolué de 85% compte tenu du taux de croissance enregistré par le pays.

Cette croissance s’accentuera au cours des prochaines années de par les programmes d’investissement engagées par les pouvoirs publics dans des secteurs stratégiques comme l’agriculture, l’hydraulique, le bâtiment et les infrastructures routières.

En 2008, les besoins minimums du marché des Vi seront de plus de 210 000 unités : de 15 000 à 17 000 sont des camions et de 3 000 à 3 500 des véhicules de transports de personnes à savoir les autocars, autobus, minicars et minibus.

La Snvi est présente sur le marché et elle fabrique annuellement entre 4 000 et 5 000 produits en petits et gros tonnages….Trois institutions étatiques assurent l’achat d’un peu plus de 50% du programme.

La Snvi a une capacité de production de 5000 Vi et un taux très important d’intégration estimé à 55%

Notes : - la Snvi , endettée en 2007 de 62 milliards de dinars  a engagé un processus de partenariat, . Ainsi, l’unité carrosserie de Tiaret a été filialisée avec un partenaire français qui détient 70% du capital.

-Selon le PDG de SNVI, Mokhtar Chahboub (samedi 25 mai 2008), le SNVI emploie 8 000 salariés et a permis de créer 400 unités de sous-traitance, soit un effectif additionnel de 2 500 travaileurs. Ses capacités de production se situent entre 3 000 et 5 000 véhicules/an. Son chiffre d’affaires est est estimé à près de 20 milliards de dinars. Ces résultats sont tirés annuellement à près de 10% de l’exportation vers des pays comme l’Irak, la Libye, le Maroc, le Sénégal, le Gabon pour un montant de 80 millions de dollars.

-Si les véhicules de la SNVI ont connu le succès à l’étranger en Afrique particulièrement) , ils demeurent « boudés » localement….et les parts du marché ont chuté de 45% à 25%.

-La SNVI a la  capacité de produire 1 000 minibus/an et 800 autocars et autobus

- En 2010, il y a une percée sur le marché malien       - Pour l'année 2011, le chiffre d'affaires est de 23 milliards de dinars (27 milliards prévus en 2012)         - Mardi 12 mars 2011, le ministère de la Défense nationale et le ministère de l'Industrie , de la PME et de la Promotion de l'investissement ont signé, avec le Fonds d'investissement Aabar d'Abu Dhabi (Emirats arabes unis) et le groupe allemand Daimler, un protocole d'accord de partenariat industriel et commercial portant sur la modernisation et l'extension de la plateforme de production de véhicules industriels de Rouiba. Il est fixé à la future société commune algéro-émiratie (créée en 2011) dès les premières années , et après remise à niveau des installations, l'objectif majeur de produire 8 500 véhicules industriels/an, tous types de marque et de label Mercedès Benz, pour atteindre 16 500 véhicules/an au bout de cinq ans , destinés à la satisfaction des besoins du marché national. ....