Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Cevital

Date de création: 20-07-2008 18:51
Dernière mise à jour: 22-06-2014 17:32
Lu: 2176 fois


INDUSTRIES - ENTREPRISES - CEVITAL

 

Le chiffre d'affaires de Cevital a atteint près de 40 milliards de dinars en 2004 et a enregistré une hausse de 25 à 30% durant le mois de Ramadhan (forte consommation de sucre, de margarine, d'huile…). Le groupe a enregistré un résultat net de 7,6 milliards de dinars.

Cevital emploie plus de 2 500 personnes à fin 2004 soit 600 emplois créés par an. Il a créé plus de 700 emplois en 2005.

La société Cevital représente 70% du groupe que dirige Isâad Rebrab en réalisant une croissance de 50% par an.

La participation de Cevital au budget de l'Etat s'élève à 800 milliards de centimes en 2004, soit l'équivalent de 120 millions de dollars.

Cevital fait partie d'un groupe, créé en 1998,  dirigé par Isâad Rebrab, comprenant, entre autres, le journal quotidien Liberté, une participation au groupe Ota, la représentation de la marque coréenne de véhicules Hyundai (Hyundai Motor Algérie avec près de 24 000 ventes en 2005), l'assemblage de semi-remorques et de bus, une compagnie maritime, une flotte de 300 camions de gros tonnage, une société de production audiovisuelle, une société de bureautique représentant Rank Xerox, cinq unités de production métallurgique….Il a en projet la production de verre plat à Larbâa.

Notes: - Le groupe Cevital a été classé par la presse internationale spécialisée (Jeune Afrique l'Intelligent), 6ème entreprise algérienne en termes de Ca, dans le classement 2006 des 500 plus grandes entreprises africaines. Il est, par ailleurs, au 4ème rang des entreprises algériennes juste après Sonatrach, Sonelgaz et Snta en termes de Ca.

Au classement africain du secteur agro-industriel, Cevital est au 9ème rang en termes de Ca. Et, en termes de résultat net , Cevital se hisse au 3ème rang après 2 entreprises sud-africaines.

- Cevital a lancé, avec succès, début 2006 (Opération de soumission le lundi 16 janvier ), un emprunt obligataire (le premier du genre dans le secteur privé) d'un montant de 5 milliards de dinars. Le nombre d'obligations est de 500 000 titres  et parmi le  souscripteurs on trouve le Cpa, la Cnep, la Bea, la Bna, la Société générale Algérie, la Caar, la Bnp Paribas El Djazair, la Badr et la Caat.

- Le chiffre d ’affaires de Cevital a atteint, en 2006, 62,8 milliards de dinars (3,2 milliards en 1999) et l’entreprise a contribué au budget de l’Etat à hauteur de près de 50 milliards de dinars durant 7 ans d’activité. Quant au programme d’investissement 2005-2010, il doit atteindre 166 milliards de dinars ((2,3 milliards de dollars), financé à 75% sur fonds propres.

- Lundi 28 mai 2007, l’usine de préfabriqué d’une capacité de 2 000 m2 de surface construite par jour est inaugurée à  Larbâa par le Président A. Bouteflika. Site de 30 hectares et investissement de 20 millions d’euros, 600 emplois…Il a , aussi, visité le complexe de verre plat  (600 tonnes/jour, soit 17,5 millions de m2/an pour le verre de 4mm).

- Mardi 13 mai 2008, le PDG du groupe, Issad Rebrab dévoilait le plan de développement de son groupe : Engagement de plusieurs investissements pour un volume global de 2,3 milliards de dollars, à partir de 2008. Création de 100 000 emplois vers 2015….

-Ayant comencé en 1971 avec une prise de participation dans une société de construction métallique, Isaad Rebrab créera en 1975 sa propre entreprise qu’est la société Profilor. Ce n’est qu’en 1998 qu’il se lança dans l’agroalimentaire avec la création de Cevital ( à l’origine, le nom était Vitale…une marque déjà enregistrée).

- Début juillet 2008, le PDG de CEVITAL, Issad Rebrab est élu parmi les trois premiers managers en Afrique par CBC African Awards  (Londres).

- Lundi 3 novembre 2008, était posée la première pierre , à Sétif, d'un mégaprojet d'électronique implanté dans la zone industrielle, en partenariat avec Samsung: la fabrication de 1 500 000 appareils électro-domestiques (réfrigérateurs, climatiseurs, téléviseurs, lave-linge...) est prévue et il entrera en exploitation au plus tard an avril 209 (3 560 postes d'emploi dont 1 600 directs). Investisement: 6 milliards de dinars.Capital social; 100% CEVITAL                                                                                                                 - Mardi 10 novembre 2009, CEVITAL annonçait l'ouverture  (depuis le 25 octobre ) de son Conseil d'administration aux compétences externes. L'ancien Conseil d'administration était composée de membres de la famille (6: Isaad, Malik, Lynda, Omar, Salim et Yassine). Les nouveaux membres sont: Brahim Benadeslem, DG de MDI, Ahmed Sadoudi, Avocat à la cour, Smail Seghir, Consultant en management, Lachemi Siagh, DG de Deutsch Bank Algérie et PDG de Strategica, et Ahmed Tibaoui, DG de World Trader Algérie et Louis Roquet, Consultant en startégie. Par ailleurs, un Comité d'audit et un Comité des ressources humaines et des rémunérations  ont été mis en place. Les fonctions de président du Conseil d'administration (CA) et de DG du groupe sont désormais séparées...et Isaad Rebrab assume les fonctions de président (non exécutif) du conseil d'administration (Voir le communiqué dans Liberté du mercredii 11 novembre 2009, p 5).                                                                           - Depuis octobre 2009, Cevital est dotée d'une structure organisationnelle par divisions pour regrouper en cinq pôles d'activités les 21 principales unités d'affaires du Groupe.                                        - Début 2010, le groupe emploie 4 500 travailleurs (42% de cadres , 45% dans la  maîtrise et 13% dans l'exécution). Le groupe compte atteindre les 10 000 employés.                                                                      - Lors d'une conférence donnée à l'IDRH d'Oran,le jeudi 30 septembre 2010,  le PDG de Cevital, Isaad Rebrab, indiquait que son groupe employait 12 000 personnes et comptait atteindre les 35 000 en 2015.   - Mercredi 15 juin 2011, le Trophée Export 2010 est attribué à Cevital Agro-Industrie....qui a exporté 377 000 tonnes de sucre pour  235 millions de dollars en Afrique mais aussi en Europe.

L’homme d’affaires algérien et patron de Cevital, Issad Rebrab, est le seul Algérien figurant dans le Top 100 des plus riches patrons du monde arabe en 2014, selon le dernier classement établi  (fin juin 2014) pour la région par le magazine Forbes. En sus du fait qu’il soit le seul représentant algérien dans cette sélection des 100 plus riches hommes d’affaires de 13 pays arabes, Rebrab s’adjuge même une très respectable 8e place avec une fortune estimée par Forbes à 3,2 milliards de dollars. L’homme d’affaires algérien était complètement absent du classement de 2013 pour des raisons inconnues. Pourtant, sa fortune n’aurait pas beaucoup évolué depuis l’année dernière. Qu’est-ce qui expliquerait donc l’absence de son nom en 2013 et sa présence en 2014 ? Forbes ne donne aucune explication à ce sujet. Il faut dire qu’au vu des critères choisis par le magazine pour établir son Top 100, l’homme d’affaires algérien pourrait facilement figurer, et en bonne place, dans ce classement. En effet, un seuil de 140 millions de dollars a été fixé pour prétendre y figurer, et la fortune du patron de Cevital dépassait, et de loin, cette limite en 2013 si l’on prend en compte les différents classements établis sur le sujet par différentes sources (Forbes, Jeune Afrique…). Rebrab était d’ailleurs le seul Algérien dans le classement annuel des hommes les plus riches de la planète, établi par le même magazine Forbes et diffusé le 3 mars 2014. Le patron de Cevital pointait à la 506e place mondiale. Cevital, le groupe d’Issad Rebrab, avait même intégré, en novembre 2013, le Top 50 des chefs d’entreprise africains les plus riches du continent. Pour revenir au classement 2014 des 100 plus riches personnalités arabes, il faut préciser que c’est le prince saoudien Al Walid Ben Talal qui domine son monde grâce à une fortune estimée à plus de 20 milliards de dollars.

 

 

__________________________________________________________________________Dans ce numéro spécial de Jeune Afrique, Issad Rebrab, le patron du premier groupe privé en Algérie, affiche ses ambitions de conquérir les marchés de l’Afrique subsaharienne.

Dans le dernier classement de Jeune Afrique (mai 2013) , le groupe Cevital figure au top des entreprises agroindustrielles en Afrique avec un chiffre d’affaires annuel de 2,8 milliards de dollars. Côté Algérie, Seule Sonatrach, première entreprise en Afrique, tous secteurs confondus, et Naftal, sa filiale à 100%, figurent dans ce classement 2013 des plus grandes entreprises en Afrique qui réalisent de meilleurs résultats.
Sa filiale Cevital Food contribue pour une bonne part dans la croissance du chiffre d’affaires. C’est une entreprise leader dans l’industrie agroalimentaire, lit-on dans un document du groupe, présenté à l’École de management de Annaba.
Elle a une capacité de production de 570 000 tonnes/an d’huiles végétales, soit 140% des besoins nationaux. L’excédent est exporté vers le Maghreb et le Moyen-Orient. Concernant le sucre blanc, Cevital Food a une capacité de production de 1,8 million de tonnes/an, soit 180% des besoins nationaux.
L’excédent est exporté vers le Maghreb, le Moyen-Orient et la zone Mena. Pour les margarines et les graisses végétales, elle a une capacité de 180 000 tonnes/an, soit 120% des besoins nationaux. Ces produits sont exportés vers l’Europe, le Maghreb et le Moyen-Orient. L’outil de production de Cevital comprend également l’unité d’eau minérale et de boissons gazeuses de Tizi Ouzou qui a une capacité de 3 millions de bouteilles/jour. Cevital Food produit aussi des jus de fruits et des conserves à travers l’acquisition de Cojek. Elle a un projet pour une unité de trituration de graines oléagineuses de 3 millions de tonnes/an. Parmi ses autres sources de croissance, ses filiales MFG et Samha. Dans le complexe industriel de Larbaâ, MFG compte installer 5 lignes de production. Une première est en production depuis 2007. Elle a une capacité de production de 600 tonnes/jour de verre plat dont 30% couvrent les besoins nationaux et 70% sont destinés à l’exportation. Le verre plat est exporté essentiellement vers l’Espagne, l’Italie, la France, l’Allemagne et l’Autriche. MFG compte bientôt mettre en service une deuxième ligne de production de verre plat d’une capacité de 800 tonnes/jour. Avec plus de 1 million de tonnes/an de capacité, l’Algérie sera classée parmi les 10 premiers producteurs de verre plat en 2015, indique le document.
Dans sa nouvelle usine de Sétif, Samha, elle, produit des réfrigérateurs, des climatiseurs, des machines à laver, des téléviseurs et des LCD de marque Samsung. Quant à la filiale Cevico, son domaine est le bâtiment préfabriqué en béton. Elle peut réaliser un supermarché de 2 000 mètres carrés en un jour. En outre, sa filiale de distribution Numidis envisage de réaliser à terme 120 centres commerciaux.
Enfin, Cevital poursuit la diversification de ses activités avec des projets dans l’énergie solaire et la pétrochimie. Le groupe vise à réaliser un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros à l’horizon 2015, selon le document.

--------------------------------------------------------------------------------------------------