Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Agence - Aps - Histoire

Date de création: 11-05-2008 12:47
Dernière mise à jour: 01-12-2013 21:05
Lu: 1786 fois


COMMUNICATION - PRESSE - AGENCE - APS - HISTOIRE

1er décembre 1961 : Création à Tunis, durant la Guerre de libération nationale, par le Gouvernement provisoire de la République algérienne (Gpra). La diffusion est assurée par des bulletins ronéotés. Le ministre de l'Information était, à l'époque, M'Hamed Yazid, et son premier responsable, Messaoudi Zitouni.
Juillet 1962 : L'Aps s'installe à la Casbah d'Alger puis dans des locaux au Boulevard du Télemly (Aéro-Habitat)
1er avril 1963 : L'Aps fonctionne télégraphiquement et commence à constituer son réseau national. Elle se connecte avec les agences de presse internationales. Elle est dotée d'un statut d'entreprise publique à caractère industriel et commercial (EPIC), statut qu'elle conservera jusqu'à aujourd'hui, mmis à part un court intermède de 6 années devenue établissement public à caractère économique à vocation socio-culturelle, ce qui, en fait, ne changeait pas grand-chose à la réalité de la gestion. 
Elle déménagera ensuite au Bd Che Guevara.
19 novembre 1985 : L'agence devient un établissement public à caractère économique à vocation socio-culturelle
20 avril 1991 : L'agence redevient Epic (prérogatives de service public)
Janvier 1993 : L'Aps s'installe à Kouba après avoir occupé un immeuble situé à Alger-centre (Boulevard Che Guevara)
1er janvier 1994 : Installation du premier système rédactionnel informatisé
25 avril 1995 : Diffusion automatique des informations
18 février 1998 : Inauguration du site Internet après une période d'hébergement des pages web au Cerist
5 juillet 1998 : Lancement des pages web en langue arabe et du produit Aps on line
1er décembre 2004 : Inauguration , par le Président de la République, du nouveau siège à Bir Mourad Rais (Ravin de la femme sauvage) (7 000 m2, 10 niveaux)
L'Aps compte, en 2010, produit 100 000 mots/jour, soit 500 dépêches (en français et en arabe, pour 50% environ pour chaque langue) 
Directeurs généraux successifs: Zitouni Messaoudi (en Tunisie),M'Hamed Ben Mehal (1962-1965), Mohamed Bouzid (1965-1967), Skander Nourredine (1967-1974), Chaâbane Mohamed (intérim en 1974), Mohamed Brahimi El Mili (1974-1977) , Benyoucef Baba Ali (1978-1979), Mohand Belaid Oussaid (1979-1981), Mohamed Merzoug (1981-1984) , Mohamed Benzeghiba (intérim en 1984), Ahcène-Djaballah Belkacem (1985-1990), Mohammed Hamdi (1990-1991), Mohamed Merzoug (1991-1992), Hamid Kacha ( 1992 ) , Mohamed Saloua ( intérim 1993), Talmat Amor-Ali (1994-1997), Laid Bici (1997), Abdelmalek Ainouche (1998) , Badredine Mili (1998-1999), Laid Bici (intérim 1999) , Nacer Mehal (1999- 28 mai 2010), El Hadi Benyekhlef (intérim depuis fin  2010), Hamid Kacha (lundi 13 décembre 2010 - ....)

Directeur de l'Information (2013): Mustapha Abdelli

Notes: Bureaux à l'étranger fin 2010 : Washington, Moscou, Paris, Londres, Bruxelles, Rome, Madrid, Le Caire, Rabat, Tunis, Amman,  Dakar.

- L'APS a , depuis le 29 mai 2007 (arrêté ministériel) un Conseil d'administration.

- Depuis 2009, l'APS a réorganisé ses bureaux régionaux  en les faisant chapeauter par des directions régionales (Constantine pour la région Est en février 2009, Oran pour la région Ouest  en avril 2009, Ouargla pour le Sud en 2008...et , depuis le 23 décembre 2009 , Blida pour la région Centre (dix wilayas rattachées). A noter que l'effectif global de l'APS est de 450 personnes dont 200 journalistes répartis sur 48 bureaux de wilaya.

- A noter que l'Agence de presse a relancé son service photos depuis le milieu des  années (l'Agence photographique de presse , API, une EPIC, , issue d'une restructuration menée à la fin des années 80) ayant disparu , dissoute au début des années 90, et ses archives , héritées de l'APS ou nouvelles transmises au Centre nationale de presse  documentation de presse et d'information (CNDPI). 

Le service photos de l'APS comprenait une trentaine  de photographes

- L'Agence était, aussi, fameuse , durant les années 60 et 70, par son Bulletin économique, créée au milieu des années soixante puis à partir du milieu des années 80 par ses revues mensuelles qui reprenaient le meilleur des "fils", et qui figuraient parmi les premiers titres agréés dans le cadre de la loi d'avril 90 relative à l'information. Titres:  Economie, Culture et Sociétés, Politique, Développement et Wilayate.

- L'Agence a  eu , aussi,durant la fin des années 80 et les années 90, un "fil" économique. 

- A partir de fin mai, l'agence a lancé des sites web régionaux: Constantine, Blida, Oran et Ouagla

www.constantine-aps.dz

www.blida-aps.dz

www.oran-aps.dz

www.ouargla-aps.dz 

________________________________________________________________________

A propos de l’APS (Extrait du site web APS: www.aps.dz , 2013)

Présente à la source de l’événement, l’APS couvre l’actualité à partir de quatre Directions Régionales (Blida, Ouargla, Constantine et Oran), à travers le territoire national, qui coordonnent l’activité de quarante sept bureaux de wilaya. A l’étranger, l’APS est représentée dans douze capitales (Paris, Bruxelles, Londres, Rome, Madrid, Moscou, Amman, Le Caire, Dakar, Tunis, Rabat et Washington).

Au niveau de la rédaction centrale, située en son siège à Alger, les informations sont collectées, traitées, hiérarchisées et diffusées en temps réel par 5 rédactions en chef principales : nationale, sport, économique, internationale, traduction.

Outre son propre réseau de collecte, l’APS reçoit, soit par satellite, soit par FTP, des agences de presse du monde entier avec qui elle est liée par des accords d’échanges.

L’APS : une agence nationale d’information

 

L’APS a été créée le 1er Décembre 1961 à Tunis, durant la guerre de libération nationale pour être le porte-drapeau de la Révolution Algérienne sur la scène médiatique mondiale. A l’indépendance du pays, son siège a été naturellement transféré à Alger.

Erigée, le 20 avril 1991, en EPIC (Entreprise Publique à caractère Economique et Commercial), l’APS "exerce sa mission de service public en développant la production d’informations générales et spécialisées à caractère politique, économique, culturel et social notamment pour faire connaître les faits, les actions et les réalisations de l’Algérie".

A ce titre, l’APS "collecte, traite, diffuse tant en Algérie qu’à l’étranger, tout fait, nouvelle, commentaire et documentation écrite ou photographique constituant la base d’une information objective dans le respect des règles déontologiques et les exigences de mission de service public..."

Les équipes de journalistes et photographes de l’APS

 

L’APS compte un effectif de près de 460 salariés dont 300 journalistes, photographes et traducteurs chargés de couvrir l’actualité en temps réel 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ils puisent l’information aux sources de première main et alimentent les magazines, en entretiens, analyses et éclairages sur tout sujet d’intérêt local, national et international.

Chaque Direction Régionale dispose de sa propre équipe de journalistes et photographes chargée de couvrir l’actualité nationale à travers les différentes wilayas du pays.

Les services de l’APS

 

L’APS diffuse environ 600 dépêches d’information par jour dans trois langues (arabe, français et anglais et assure une couverture la plus large possible traitant de l’actualité générale tant au plan national qu’au plan international. Elle utilise les liaisons satellitaires vis trois satellites et également un site WEB dédié aux informations et aux photos.

Le service photo, relancé en 1998, propose des reportages traitant de différents domaines, politique, culture, sport aux plans national et international. Les photos sont mises en ligne à travers le site http://photo.aps.dz (réservé aux seuls abonnés).

L’APS offre également des services spécialisés lors de grands événements organisés par l’Algerie (sommet de la Ligue arabe, neuvièmes jeux africains d’Alger, deuxième festival Culturel Africain, etc…)

 

Aux services textes et photos destinés à différents utilisateurs (média, institutions, opérateurs économiques) l’APS dispose d’un site WEB en trois langues arabe, français et anglaise) et s’apprête à proposer, dans un avenir proche, des produits multimédias s’appuyant dans un premier temps aux services textes, photos et infographies de l’agence avant d’être élargis à l’audio et la vidéo.

 

Réception des services APS

Les services de l’APS, sont disponibles sur INTERNET :

·  http://online.aps.dz

·  http://photo.aps.dz

Le service texte peut être également réceptionné par satellite en temps réel. Pour recevoir ce service, l’utilisateur doit disposer d’un ordinateur, d’une parabole domestique avec une tête universelle 12 GHZ + démodulateur avec sortie vidéo. L’APS fournit un kit logiciel plus un décodeur de données pour la réception des informations.

Ainsi, une équipe technique pluridisciplinaire, constituée d’ingénieurs et de techniciens, assure, 24x24h une dynamique de prise en charge des aspects liés à la maintenance et à la veille technologique.

L’équipe technique, en contact permanent avec la clientèle de l’agence, veille entre autres à la qualité de la réception des services d’informations de l’APS aussi bien par satellite qu’à travers les réseaux publics.

Algérie Presse Service- Avenue des frères Bouadou, Bir Mourad Rais - Alger, Algeria Tel +213 (0)21 564444 - Fax +213 (0)21 440312 - +213 (0)21 541608