Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Croissant rouge algérien

Date de création: 20-07-2008 17:27
Dernière mise à jour: 20-07-2008 17:27
Lu: 870 fois


C’est vendredi 30 août que le Croissant rouge algérien a adopté son nouveau statut en instaurant une séparation de la gouvernance et de la gestion.

Cinq instances sont chargées de la gouvernance du Cra : Assemblée générale, Président, Conseil national, Conseil d’admnistration (nouvel organe), Comité directeur.

La gestion est du ressort d’un secrétaire général (nouveau poste). Il est recruté par le Ca sur la base de critères clairement définis. C’est le plus haut fonctionnaire du Cra.

Travaillant à plein temps  et exerçant ses fonctions sous l’autorité du président du Cra, le Sg doit s’engager à respecter scrupuleusement les principes de transparence et la rigueur dans sa gestion et accepter d’être audité et inopinément contrôlé. Il met en œuvre les actions décidées par les instances de gouvernance.

Pour sa part, le Ca est composé de 22 membres : le président du Cra, douze délégués élus par le Conseil national, le président du collège des doyens, le représentant de la jeunesse et les représentants de sept ministères  partenaires du Cra (Défense, Ae, Finances, Intérieur, Solidarité nationale, Santé, Travail).

Le Collège des doyens et le mouvement de la jeunesse sont des organes de soutien du Cra.