Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Moyens

Date de création: 19-07-2008 22:02
Dernière mise à jour: 14-03-2012 06:03
Lu: 584 fois


SANTE - INFRASTRUCTURE - MOYENS

Le ministre de la Santé  a présenté la réalité du secteur devant la commission des finances de l'Apn, mercredi 26 octobre 2005:

L'Algérie compte 6 826 structures sanitaires réparties à travers le territoire national: 6 605 publiques et 221 privées.

Le nombre d'infrastructures en cours de réalisation s'élève à 31 unités publiques et 221 privées.

Le pays compte 7 000 médecins spécialistes et 12 286 médecins généralistes exerçant dans le secteur public, et 6 453 généralistes privés.

Concernant le plan de relance, il prévoit en particulier la réalisation de 10 centres de cancérologie.

A ce sujet , l'Algérie compte 250 000 cancéreux.

Concernant les indices de couverture sanitaire, le ministre a précisé qu'en 2004, le nombre de lits était de 1,9 pour 1 000 habitants, alors qu'il est de 1 pour le Maroc, 2 pour la Tunisie et 8 pour la France. L'Algérie vise, en 2009, à atteindre une moyenne de 2 lits pour 1 000 habitants.

Notes : - Alger compte, début 2006, 4 centres hospitalo-universitaires (Chu), 13 établisements hospitaliers spécialisés (Ehs), 10 secteurs sanitaires, 61 polycliniques, 104 centres de santé, 6 690 médecins, 2 032 chirurgiens dentistes et 9 678 paramédicaux.

- En 2011, il y a 300 structures privées de santé (dont 138 cliniques médicochirurgicales avec hospitalisation), 60 centres d'hémodialyse, 45 cliniques chirurgicales en ambulatoire...           - Début 2012, l'Algérie dispose de : 16 établissements hospitaliers spécilaisés psychiatriques (EHS), 30 services de psychiatrie dans les établissements publics hospitaliers, 6 services et unités au niveau des centres hospitalo-universitaires, 4 849 lits assurant la prise en charge des patients, 615 psychiatres répartis sur 56 structures hospitalo-universitaires , 344 en santé publique et 215 privés, 1 368 psychologues et 2 128 infirmiers dont 427 spécialisés en soins psychiatriques.