Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Grottes merveilleuses de Bejaia

Date de création: 15-07-2008 19:12
Dernière mise à jour: 10-07-2012 19:33
Lu: 1123 fois


TOURISME - SITE - GROTTES MERVEILLEUSES DE BEJAIA

 

Les Grottes merveilleuses, situées dans la commune de Ziama-Mansourah (à 35 km à l'ouest de Jijel sur la route nationale 43) ont été découvertes durant la période coloniale, en 1917. La découverte de la première grotte fut l'œuvre de forçats algériens qui servaient dans le secteur des travaux publics.  Les prisonniers étaient utilisés dans les gros travaux de construction et la réalisation d'ouvrages d'art.

A sa découverte, l'excavation était remplie d'eau douce et il a fallu plusieurs années pour que les lieux soient totalement débarrassés  du contenu.

La première visite des grottes remonte à 1940. On avait d'abord prévu une entrée depuis la route de la corniche, puis une deuxième issue fut conçue à partir de la falaise surplombant le mer.

A l'intérieur des grottes règne une température invariable de 18° C. On peut y découvrir toutes sortes de formes géométriques confectionnées par une variété de minéraux. Les formations remontent à plusieurs siècles. Les masses façonnées par le temps suggèrent au visiteur une diversité de représentations : de la statue de la Liberté à la pièce montée en passant par des formes animales…

Le 12 avril 1948, un classement avait été pris.                        A l'indépendance, une ordonnance relative aux fouilles et à la protection des sites et monunemnts historiques l'a intégré comme monument naturel à protéger".                                    La grotte fait partie du Parc national de Taza , classé réserve de biosphère depuis 2004 par le Cosneil international de coordination du MAB (programme sur l'homme et la biosphère).                                                                           Selon une décision ministérielle du 18 novembre 2008, le site appartient au système karstique du PNT. Elle l'exclut de toute forme d'exploitation ou occupation incompatible avec les objectifs de sa désignation.