Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Parc automobile 2005

Date de création: 15-07-2008 18:38
Dernière mise à jour: 15-07-2008 18:38
Lu: 555 fois


Le parc automobile algérien s’est renforcé, en 2005, de 20 000 véhicules supplémentaires par rapport à 2004, selon l’Ons.

Le taux de renouvellement du parc reste « insignifiant » à environ 4% pour les véhicules de tourisme.

La hausse des immatriculations et réimmatriculations de véhicules s’est poursuivie en 2005 avec 570 747 unités dont 103 526 véhicules neufs. Ces derniers représentent ainsi 18,1% du chiffre global.

Sur les 162 363 véhicules neufs  importés (mais pas tous écoulés) par les concessionnaires durant l’année 2005, on dénombre 101 529 véhicules de tourisme et 42 088 véhicules utilitaires.

Les marques françaises représentent toujours le plus gros des nouvelles entrées (35 946 unités), suivies des japonaises (26 386 unités) et des sud –coréennes avec 26 103 unités.

Une forte tendance à l’utilisation du gasoil a été par ailleurs constatée en 2005. Sur les 103 526 véhicules neufs mis en circulation, 52 336 avaient le gas oil comme source d’énergie, soit un peu plus de la moitié (50,6%) des nouvelles immatriculations.

A fin 2005, le parc automobile national s’élevait à un peu plus de 3,2 millions de véhicules répartis en véhicules de tourisme (59,35%), camions (9,75%), camionnettes (20,33%), autocar-autobus (1,62%), tracteurs agricoles (3,86%), remorques (3,12%), motos ( 0,29%) et les véhicules spéciaux (0,09%).

L’année 2005 avait été marquée par l’interdiction, à partir de septembre, de l’importation de véhicules de moins de trois ans avec, en perspective, la mise en place d’un système de cahiers des charges pour les concesionnaires automobiles.

Notes : - Durant le seul premier semestre 2006, 79 896 véhicules ont été importés par les concessionnaires étrangers installés en Algérie (60 495 durant le premier semestre 2005).

- En septembre 2007, l’Ons fait état de 3 402 294 millions de véhicules en circulation fin 2006 ( 3 211 054 fin 2005). 190 000 unités supplémentaires ont été vendues entre 2005 et 2006. L’on recensera 631 023 voitures immatriculées ou ré-immatriculées en 2006 dont 114 155 véhicules neufs et 420 601 autres de tourisme. Près de 169 000 véhicules ont été introduits en Algérie, à la fin de 2006. Les chiffres démontrent que ce sont les voitures françaises Renault, Peugeot et Citroen qui dominaient le marché des importations en 2006 avec 43 641 unités introduites. Les sud-coréennes, notamment Hyundai (en progression de 40% par rapport à l’année d’avant) et Kia se plaçaient en seconde position avec 11 531 unités au cours du second semestre 2006. Les voitures japonaises, notamment Toyota (croissance des importations de 60%) arrivent en troisième position avec 8 742 unités devant les allemandes…..C’est la wilaya d’Alger qui a reçu le plus de véhicules neufs (35% de l’ensemble des véhicules neufs mis en circulation au cours du 2è semestre de 2006). Les wilayas qui ont reçu plus de 1 000 véhicules au cours de ce semestre sont Chlef, Batna, Bejaia, Blida,Tizi Ouzou, Sétif, Skikda, Sidi Bel Abbès, Annaba,Constantine et Oran.